Acheter des cristaux de sel - A quoi faut-il faire attention ?

Les cristaux de sel utilisés dans le domaine du bien-être possèdent de nombreuses vertus, mais leur achat nécessite néanmoins de prendre certaines précautions.

Lampes à cristaux de sel ou sels de bain sont fréquemment utilisés pour apporter bien-être et relaxation du corps et de l'esprit, mais ces cristaux de sel (élément essentiel pour les organismes vivants) sont-ils sans danger, ou faut-il faire attention à certains critères avant leur achat, et après ?

Leur utilisation dans le bain

  • Les cristaux de sel, dilués dans un bain chaud, sont non seulement apaisants, mais également exfoliants. De plus, ils sont réputés pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, stimuler la circulation, et contribuer à l'élimination des toxines, les pores de la peau absorbant tous les minéraux et oligo-éléments contenus dans la dissolution. 
  • Ils sont utilisés aussi bien par les particuliers que les professionnels de santé. Il est conseillé de veiller à certains critères de sélection, pour s'assurer de leur qualité : veillez à acheter des cristaux de sel naturels et purs (renseignez-vous sur leur provenance), non raffinés (riches en oligo-éléments assimilables), sans produits chimiques ni altération par la pollution. Leur récolte doit s'effectuer à la main (car le procédé de dynamitage altère leur pureté et leur composition), leur lavage doit être manuel, et leur séchage au soleil. Faites également attention à ne pas les surdoser, ni à étaler lotion, crème, ou autre préparation topique sur votre peau après votre bain.

Leur utilisation en thérapie par la lumière

  • L'utilisation d'une lampe en cristaux de sel, et son exposition régulière, agirait positivement sur notre bien-être. En effet, ses constituants minéraux possèdent des propriétés thérapeutiques particulières : leurs ions négatifs neutralisent les ions positifs en excès.
    De plus, les cristaux absorbent et se gorgent de l'humidité ambiante (soulageant asthme et allergies), et disposeraient de capacités dépolluantes (d'où l'intérêt de choisir la taille de sa lampe en fonction du volume de sa pièce). 
  • Néanmoins, outre les précautions d'entretien citées sur tout mode d'emploi, des études démontreraient que certaines ampoules intérieures surchaufferaient la lampe, produisant ainsi des émissions de minuscules particules de chlorure de sodium, dont l'inhalation quotidienne serait mauvaise pour la santé. Certains conseillent donc de restreindre son utilisation (nombre d'heures limitées et seulement dans certaines pièces) et de mettre une ampoule de basse intensité.

Open source traffic analysis