Adopter un enfant : procédures et délais

L'adoption d'un enfant est une longue procédure qui nécessite beaucoup de patience,  mais il ne faut pas se décourager. Pensez au résultat final et à tous ceux que vous allez rendre heureux, y compris vous et votre futur enfant.

Pour pouvoir adopter un enfant il faut tout d'abord remplir certaines conditions. Cependant, l'écart entre le nombre de couples et le nombre d'enfants pouvant répondre aux demandes d'adoption est de plus en plus grand. Toutefois, si vous remplissez les conditions, ne vous découragez pas et lancez-vous dans les démarches administratives!

Les conditions d'admission
Il existe certaines conditions pour adopter. L'âge par exemple est une des conditions: que vous soyez en couple ou célibataire, vous devez avoir plus de 28 ans. La condition d'âge disparaît s'il s'agit d'un couple marié depuis plus de 2 ans. Mis à part la condition de l'âge, il faut également avoir un bon équilibre psychologique, être en bonne santé et avoir une bonne réputation sociale- des examens sont à prévoir. Toutes ces conditions sont indispensables mais elles ne suffisent pas car il y a de plus en plus de couples souhaitant adopter et beaucoup moins d'enfants pouvant répondre aux demandes.

Les démarches
Si vous remplissez toutes les conditions nécessaires pour adopter un enfant, vous pouvez alors entamer les démarches. Vous devez tout d'abord adresser une lettre au conseil général de votre département. Il s'agit là de quelques lignes qui vous décrivent avec votre nom, prénoms et situation de famille. Vous serez ensuite convoqué et vous recevrez une demande d'agrément à compléter. Cette réunion vous donnera accès à toutes les informations dont vous avez besoin: les documents à fournir, le nombre d'enfants que vous pouvez adopter, leurs âges... Vous devrez, lors de cette réunion, préciser l'origine, l'âge et le nombre d'enfants que vous souhaitez adopter. Une instruction va s'en suivre en présence d'une assistante sociale, d'un psychologue et de votre partenaire, si vous en avez. Une décision est délivrée 9 mois après. Sachez que l'adoption en France et gratuite. Par contre, si l'enfant vient d'un pays étranger, les frais peuvent s'élever de 10 000 à 20 000 euros.

Open source traffic analysis