Affections de longue durée : de quoi s'agit-il ?

Une affection de longue durée est une pathologie inscrite sur une liste du ministère de la santé qui nécessite des soins de plus de six mois et un suivi personnalisé.

L'affection de longue durée nécessite en général la prise de médicaments onéreux. Ceux-ci sont pris en charge à 100% par la caisse d'assurance maladie si l'affection de longue durée est reconnue parmi les 30 maladies référencées dans la liste des affections de longue durée.

La liste du ministère de la santé
Ces affections de longue durée sont pour la plupart chroniques, congénitales, infectieuses ou invalidantes et nécessitent toutes des soins de longue durée et une prise en charge par un ou plusieurs professionnels de santé afin de garantir au patient un accompagnement ciblé et personnalisé.
Les soins, traitements, déplacements, hospitalisations, peuvent alors être pris en charge à 100% dans le cadre de la prise en charge de l'affection de longue durée si celle-ci a été reconnue par le médecin conseil de la caisse primaire d'assurance maladie.

Démarches
C'est le médecin qui après avoir évalué la situation de la personne d'un point de vue médical va transmettre à la caisse primaire d'assurance maladie une demande d'acceptation au titre de l'affection de longue durée. Les affections de longue durée sont diagnostiquées par le médecin généraliste qui établit alors un protocole de soins.
Ces informations sont prises en compte par l'assurance maladie et serviront au médecin conseil afin d´évaluer la pathologie du patient. Il peut être amené à convoquer le patient pour un examen plus détaillé et à procéder à un questionnaire plus approfondi. Le médecin conseil de l'assurance maladie donne alors un avis favorable si l'affection est reconnue.
Il existe trois catégories d'affections de longue durée. Suivant le diagnostic des différents professionnels de santé, le patient sera pris en charge à 100% ou bénéficiera de l'exonération du ticket modérateur ou, en cas de pathologie non reconnue dans la liste des affections de longue durée du ministère de la santé, sera soumis à une prise en charge évaluée par la caisse primaire d'assurance maladie.

Open source traffic analysis