Apprendre le breakdance Les conseils

Apprendre le breakdance pourrait sembler difficile et à la portée d’une poignée des as de la danse. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, réussir les acrobaties de breakdance est donné presque à monsieur tout le monde.

Le breakdance, mi-danse, mi-acrobatie se base surtout sur la souplesse du danseur, mais aussi sur une bonne condition physique, beaucoup d’entrainement, de la patience et de la persévérance. On ne devient pas breaker en quelques semaines mais c’est possible en quelques mois, voir quelques années, si l’on s’y met vraiment. On pourra ainsi reproduire les figures les plus insolites du breakdance. Pour apprendre le breakdance dans les règles de l’art, quelques conseils précis sont à suivre. Il faudra en effet s’entrainer rigoureusement pour apprendre le breakdance, recourir aux cours de breakdance en DVD ou sur le net et s’entrainer régulièrement avec un groupe de breakers.

 

S’entrainer rigoureusement pour apprendre le breakdance :
Le breakdance est de ces danses qui demandent beaucoup d’entrainement, il ne faudra pas moins de 3 entrainements par semaine pendant plusieurs mois pour pouvoir reproduire certaines figures du breakdance. Il ne faut surtout pas brûler les étapes. Le premier conseil est d’améliorer sa condition physique et sa souplesse, condition sine qua non pour apprendre le breakdance. Il faut prévoir au moins 3 heures par semaine à raison d’une séance d’entrainement tous les 2 jours. On commence par les figures toutes simples et on accélère le rythme au fur et à mesure.

 

Recourir aux cours de breakdance en DVD ou sur le net :

  • Il est possible d’apprendre le beakdance tout seul chez soi. Pour ce faire, il est conseillé de recourir aux cours de danse en DVD ou en ligne.
  • Il existe plusieurs niveaux pour apprendre le beakdance et souvent les cours sont donnés par des professionnels.
  • On commence par le niveau débutant et on augmente la cadence au fur et à mesure.
  • Grâce aux cours en ligne, on apprend à effectuer les différents pas du beakdance : la coupole (rotation des épaules), la couple ventrale (tourner sur le ventre), le canard (sauter d’une main à une autre), le Sixteen (tourner sur une seule main), le HeadSpin (tourner sur la tête, sans poser les mains), le Scratch (demi-rotation).

 

 

 

Apprendre le breakdance en groupe :

  • Le meilleur conseil pour apprendre le breakdance est celui de s’entraîner en groupe.
  • En effet, cela permet non seulement de ne pas abandonner au bout de quelques acrobaties, mais également d’être motivé, de comparer son niveau aux autres breakers, de se laisser évaluer par le groupe afin de s’améliorer et de se dépasser et enfin d’être à jour sur les nouveautés du monde du breakdance.
  • L’étape du breakdance en groupe doit impérativement arriver après l’entraînement et la préparation physique.

Open source traffic analysis