Astuces pour négocier une augmentation de salaire

Que cela soit en entretien annuel ou pour un nouvel emploi, négocier une augmentation de salaire est toujours une démarche qui s’appréhende. Toutefois, quelques points permettent de la préparer avec sérénité.

Négocier une augmentation de salaire ne s’improvise pas. Avant d’entreprendre la démarche, il est important de préparer les points clés qui vous mettront dans la meilleure situation. Savoir gérer son quand, comment et combien permettent souvent d’obtenir ce que l’on veut, ou presque.

Quand ?

Plusieurs moments peuvent être opportuns pour négocier une augmentation de salaire. L’entretien annuel et le changement de poste sont les plus courants, le premier étant le moment officiel lorsque les réalisations et résultats sont abordés. Le second quand à lui permet de justifier les nouvelles responsabilités et la promotion comme une raison de revalorisation à court terme. D’autres parts, l’embauche signifiant l’intérêt de votre profil pour l’entreprise, cette situation peut vous donner un rapport de force dans la négociation, sans être trop gourmand pour autant.

Comment ?
Certaines conditions doivent être prises en comptes lors de la négociation. Un an d’expérience est le minimum requis pour disposer d’arguments recevables. Citer la rémunération des collègues ou le salaire du marché peut amener un premier rapport de force. Toutefois, la meilleure arme pour négocier une augmentation de salaire est son propre potentiel et l’apport pour l’entreprise. Une réduction des coûts ou une augmentation des ventes permettent de dénombrer votre véritable valeur pour l’entreprise. Enfin, rester à l’écoute de la situation de votre entreprise, sa stratégie et ses perspectives à moyen terme qui influeront sur sa réaction à votre requête.

Combien ?

Demander un pourcentage d’augmentation du salaire en le comparant à la variation collective au sein de l’entreprise est l’annonce la moins risquée, avec une augmentation qui sera en conséquence faible. En annonçant un montant précis, l’entreprise sera plus encline à s’orienter sur sa gestion budgétaire pour ajuster le montant demandé, mais avec des attentes qui en conséquence seront plus élevées. Gardez à l’esprit qu’une augmentation de 8,5% correspond à un mois de salaire supplémentaire sur l’année. Une bonne préparation conjuguée à une estimation réaliste vous permettrons de contrôlez le processus de négociation, et à terme de l’entretien, d’obtenir satisfaction.

Open source traffic analysis