Astuces pour savoir si on mérite une augmentation

Effectuer un bilan, analyser son attitude professionnelle ou même demander l'avis de collègues : ces conseils peuvent être utiles pour savoir si on mérite une augmentation.

Réclamer une revalorisation de salaire doit se préparer, car cela ne s'improvise pas et doit être préparé minutieusement, arguments à l'appui. Afin de savoir si on mérite une augmentation, et si cette demande semble justifiée et recevable, quelques astuces et questions à se poser sont donc indispensables, pour ne pas voir opposer à sa requête une fin de non-recevoir. Comme se pencher sur ses aptitudes professionnelles et son comportement au travail, ou s'évaluer au travers d'un bilan personnalisé ou de compétences.

 

Une augmentation se mérite

 

  • Afin de savoir si on mérite une augmentation, il faut d'abord évaluer son attitude générale au travail : Êtes-vous assidu ? Dépassez-vous vos objectifs ? Assumez-vous des responsabilités supplémentaires, y compris des tâches que d'autres ne veulent pas effectuer ?
  • Vous pouvez également anticiper en abordant discrètement la discussion avec le manager, afin d'essayer d'estimer son avis au sujet de vos qualités professionnelles. Vos collègues peuvent également vous apporter leur point de vue sur vos compétences.

 

Le bilan personnalisé et le bilan de compétences

 

  • Une astuce pour savoir si on mérite une augmentation consiste à effectuer un bilan personnalisé avec son manager, afin de démontrer et prouver que certains résultats de l'entreprise sont dus à vos compétences professionnelles. Il faut pouvoir apporter des arguments basés sur des chiffres.
  • Le bilan de compétences, se pratiquant par un prestataire extérieur, permet également de savoir si on mérite une augmentation : en fonction de vos objectifs et compétences acquises, vous pourrez savoir si vous êtes payé à votre juste valeur ou pas.

 

Les autres paramètres à prendre en compte

 

  • Une fois sûr de savoir si on mérite une augmentation, il ne faut pas oublier que son acceptation ne sera pas forcément systématique. Évidemment, une argumentation constructive mettant en avant mérites et professionnalisme pourront faire pencher la balance, mais se renseigner auparavant sur la santé financière de la société ou entreprise peut être judicieux, avant de se lancer dans une démarche improductive. En effet, il est peu probable qu'une augmentation soit accordée si l'employeur traverse, lui aussi une crise économique.

Open source traffic analysis