AUD : le dollar australien

Poussé par la croissance chinoise, le dollar australien (Aud) a bénéficié d'une progression de plus de 15 pour cent par rapport à l'euro en 2010.

Grâce à ses exportations de matières premières, notamment vers la Chine, l'Australie a pu bénéficier d'une croissance importante en 2010 et sa devise aussi. Cependant, il existe un réel risque de crise immobilière qui pourrait compromettre la devise phare du moment.

L'histoire
En 1966 l'Aud remplace la livre australienne et devient la devise de l'Australie ainsi que de toutes les îles lui appartenant. Elle porte le symbole A$. En termes de conversion, 1 euro correspond à peu près à 1,66 Aud. Les dollars qui circulent en pièces sont de couleur jaune et les centimes sont blancs. Les pièces ne sont pas proportionnelles à leur valeur : la pièce de 50 centimes et plus grande que celle de 2 dollar. Et si les pièces portent des images d'animaux du pays, les billets comportent des imprimés de personnes célèbres. Il existe 5 billets: 5, 10, 20, 50 et 100. Il est intéressant de noter que les billets sont imprimés en polypropylène et non en papier ce qui les rend indéchirables ! Si le dollar australien a connu de nombreuses fluctuations dans le passé, il s'est stabilisé aujourd'hui et représente environs 5 pour cent des échanges mondiaux. Le taux de change de l'Aud dépend en grande partie de l'évolution économique avec ses partenaires principaux, à savoir le Japon et l'Asie du sud. La politique monétaire du pays, connue pour ses taux d'intérêts particulièrement élevé, joue également un rôle important dans la valeur de la devise australienne.

La monnaie des "matières premières"
En effet, si l'Aud a tant de succès ce n'est pas grâce à son histoire tumultueuse mais bien grâce aux exportations de ses matières premières qui sont en constante augmentation. Entre charbon, fer et or, l'Australie ne manque de rien et sa devise non plus car depuis 2009 la monnaie australienne gagne de plus en plus en valeur contre ses rivaux : l'euro et le dollar américain. Cependant, si la Chine est aujourd'hui de plus en plus demandeuse des matières premières venant d'Australie, si pour une raison ou une autre elle serait amenée à se rétracter, la devise australienne se retrouverait alors dans une situation monétaire problématique.

Open source traffic analysis