Bourse Leonardo Da Vinci - Critères d'attribution

La bourse Leonardo Da Vinci rentre dans le cadre du programme du même nom, et est accessible pour tous les étudiants qui souhaitent réaliser un stage en Europe. Toutefois, il est important de connaître ses critères d’attributions pour éviter toute mauvaise surprise.

Lorsqu’un étudiant souhaite réaliser une formation professionnelle dans la communauté européenne (inclut Suisse, Irlande et Norvège), plusieurs programmes s’offrent à lui, dont certains peuvent aider financièrement le candidat. La bourse Leonardo Da Vinci rentre dans ce cadre et, sous certaines conditions, apporte un soutien sur les frais et dépenses de l’étudiant.

Le programme Léonardo Da Vinci

Pour en bénéficier, il est obligatoire de suivre le programme Léonardo Da Vinci. L’étudiant doit être titulaire d’un diplôme de BAC+2 ou équivalent et doit réaliser un stage à l’étranger, au sein de la communauté européenne, pour une durée comprise entre trois semaines et un an. Ce projet de stage doit être validé par l’université ou l’école ainsi que par l’établissement d’accueil (organismes de formation ou laboratoires de recherche non inclus) qui peut être publique ou privé. De plus, seuls les candidats n’ayant jamais obtenu de bourse Leonardo Da Vinci et dont la contribution de l’organisme est inférieur à 400€ peuvent prétendre à cette aide.

Le paiement de la bourse Léonardo Da Vinci
L’aide du programme comprend plusieurs variables : les frais de voyages et de déplacements, financés à hauteur de 350€ (nécessité de fournir un justificatif), une partie du logement et des repas et, éventuellement, une aide au financement lors d’une préparation linguistique faites, généralement, en amont du stage. Le montant de la bourse Leonardo Da Vinci ne peut excéder les 5,000 euros par bénéficiaire, dont 60% est versé lors de l’établissement de la convention de stage entre l’école et l’organisme et les 40% à la fin de la formation, lors de la remise du rapport de stage.

Les critères de sélection
Les meilleurs atouts pour obtenir cette aide seront votre Curriculum Vitae et votre lettre de motivation, où vous devrez présenter précisément votre projet personnel et les raisons et motivations de votre choix du pays et de l’entreprise. Il arrive parfois que vous ayez besoin de fournir une preuve linguistique, tels que le TOEIC (Examen anglais) ou l’ELYTE (Examen espagnol), avant votre entretien qui comprend deux parties, à savoir un questionnaire de motivation et un entretien personnel. Beaucoup de conditions, certes, mais pour une expérience inoubliable.

Open source traffic analysis