Comment agir et réagir après une dispute avec sa copine ?

Réagir après une dispute avec sa copine, c'est évaluer le risque de la perdre et surtout se poser la bonne question : est-ce que je pourrais vivre sans elle ?
C'est aussi se demander si la raison de la dispute est suffisamment importante ou s'il vaudrait mieux relativiser.

On s'aime, on se déteste, mais l'homme est il fait pour supporter son alter ego ? il s'agit de la question existentielle que tout nouveau couple se pose, mais est-on capable de relativiser ou apporte t'on plus d'importance à un détail insignifiant lorsqu'on n'est plus dans la possibilité de ne voir que les qualités de l'autre ? il s'agit de la question qu'il faut savoir se poser.

 

Actions à ne pas négliger pour reconquérir l'autre :

  • Action-Réaction, réagir après une dispute avec sa copine, c'est lui faire revivre ses premiers instants de douceur. C'est savoir reconnaître ses erreurs, c'est lui demander pardon, c'est accepter qu'on ai pu se tromper, qu'on ai le droit d'avoir tort sans passer pour un idiot. C'est lui acheter des fleurs, lui faire des surprises, se souvenir ce qu'elle aime, son plat préféré et le lui préparer.
  • Réagir après une dispute avec sa copine, c'est aussi et surtout ne pas lui faire sentir que tout est de sa faute, de manière à ce qu'elle se rende compte elle aussi, mais d'elle même, qu'elle y est peut être pour quelque chose, mais il ne faut pas le lui reprocher.

 

Prévenir de la prochaine dispute :

  • Parce qu’il y en aura, et c'est le propre du couple, on ne peut vivre sans se haïr parce qu’on s'aime à n'en plus finir. Il faut savoir se remettre en question, faire attention à ne pas faire deux fois les mêmes erreurs.
  • Réagir après une dispute avec sa copine, c'est ne pas vouloir la prochaine dispute mais déjà prévoir comment rattraper la prochaine erreur. C'est savoir conseiller ses amis sur les erreurs que l'on commet soi même, l'expérience est la meilleure des conseillères.
  • Réagir après une dispute avec sa copine, c'est se laisser aller au verbe facile, mais il faut savoir se demander comment vivaient les anciens, qu'est ce qu'ils acceptaient pour vivre des 40 ans et 50 ans de mariage.
  • Connaître de belles tablées familiales alors qu'aucun couple ne se tapisse que de rose. La réalité est toute autre mais aujourd’hui il est tellement simple de faire vivre une séparation à nos enfants que cette peur n'existe plus, au grand désarroi des partisans de cette belle histoire qu'est l'amour et la famille.
  • En conclusion, il faudrait retenir une simple petite phrase qui devrait être le maître mot de tout nouveau couple, vivre à deux, c'est accepter de partager des problèmes qu'on aurait pas si on restait seul et aussi, s'aimer ce n'est pas se regarder les yeux dans les yeux, c'est regarder ensemble dans la même direction. Deux adages pleins de sens et tellement réalistes...

Open source traffic analysis