Comment aider son enfant à mémoriser une poésie

En début de scolarité, il est nécessaire d'aider son enfant à mémoriser une poésie. Certaines techniques pour la poésie lui serviront aussi pour les leçons.

Aider son enfant à mémoriser une poésie, c'est avant tout, l'aider à la retenir. Il n'est pas possible de retenir la totalité d'un texte, d'un seul coup. Il est souhaitable de le faire petit à petit, paragraphe par paragraphe et reprendre depuis le début.

Une poésie

  • Composée de plusieurs vers ou strophes, il est facile d'aider son enfant à mémoriser une poésie. Les lignes sont généralement courtes, même pour de la poésie en prose. Ceci dit, courtes ou longues, tout dépend du langage utilisé, du style, de la longueur complète de celle-ci. 
  • Certains poètes n'hésitent pas à écrire dans leur propre langue, ancien français ou argot, ce qui ne facilite pas la tâche de l'enfant. Ce vocabulaire, inconnu pour lui, peut sembler quelque chose d'insurmontable. Les poésies dessinées ne sont négligeables pour mémoriser, retenir. Il ne restera plus qu'à se souvenir de tous les petits mots clés, mots de liaison.

Techniques de mémorisation

  • Pour aider son enfant à mémoriser une poésie, il existe certaines solutions qui dépendent aussi de l'âge de l'enfant. En revanche, dans un premier, il faut lui faire lire son poème, au minimum cinq fois. Ensuite, les parents peuvent lui demander d'apprendre vers par vers. Une fois le premier su, il apprend le deuxième. Quand le deuxième est su, il reprend le premier avec le deuxième, et ainsi de suite, en en ajoutant un à chaque fois. Pour les poésies à strophes, si elles ne sont pas trop longues, l'enfant peut apprendre une strophe par strophe. Les vers n'étant pas longs, il n'aura pas de difficultés particulières. 
  • Cependant, un parent peut aussi aider son enfant à mémoriser une poésie, en lui lisant lui-même le vers que l'enfant répètera après lui. Le parent agira de la même manière que précédemment, mais l'enfant répètera toujours après lui. Cette solution peut vraiment aider son enfant à mémoriser une poésie, surtout si celui-ci a du mal à retenir. Dernière chose, qui s'applique surtout aux jeunes enfants, est de lui demander d'illustrer sa poésie. En lui suggérant de la réciter tout en regardant son dessin, cela peut aussi lui être d'un grand secours.
  • Ainsi, lorsqu'un parent veut aider son enfant à mémoriser une poésie, il est toutefois nécessaire d'être concentré. Ne pas jouer ou mâcher du chewing-gum, de pas regarder en l'air, mais réciter face à un miroir, à ses frères et sœurs ou à ses parents permettra de mémoriser plus facilement son poème.

Open source traffic analysis