Comment aider un senior qui perd la mémoire

Avec l'âge vient parfois aussi une perte de la mémoire. Pour aider un senior qui perd la mémoire il faut le stimuler et lui permettre de faire travailler ses fonctions cognitives de manière à ce qu'il conserve ses acquis tout au moins.

Des exercices oraux ou écrits stimuleront l’activité de la mémoire à partir de supports ayant un rapport avec les centres d’intérêt et vont ainsi aider un senior qui perd la mémoire. L’expression libre, écrite ou orale, concernant des épisodes de sa vie peuvent être un de ces supports. Dans les deux cas, il s’agit d’une mobilisation des capacités de mémorisation de la personne, liée à des aspects de sa vie personnelle.

L’intérêt des exercices destinés à aider un senior qui perd la mémoire

  • L’intérêt de ces exercices correspond à chacun des objectifs pour aider un senior qui perd la mémoire: continuer de stimuler la mémoire, activité particulièrement utile pour les personnes qui sont de plus en plus «perdues », «désorientées » comme dans les cas de la maladie d’Alzheimer.
  • Permettre une expression personnelle de ce qui a marqué la personne et lui donner ainsi l'occasion de se représenter avec tout ce qu’a été sa vie : une opportunité pour elle de dire à son entourage qu’elle a été «quelqu’un » avant cette période où, vieillissante, elle entre progressivement dans la dépendance.

La mise en oeuvre des exercices qui stimulent la mémoire

  • Ces exercices de stimulation, pour aider un senior qui perd la mémoire, peuvent être mis en pratique au travers de chansons qui vont rappeler certaines périodes de la vie du senior et de jeux visant à stimuler les fonctions cognitives.
  • Ces jeux peuvent être les suivants : les lotos qui sont particulièrement appréciés des seniors et qui demandent une attention soutenue et une certaine concentration, les jeux de cartes pour les mêmes raisons en y ajoutant la stratégie qui est un moteur pour le travail du cerveau, puis, les jeux comme le pendu, les mots croisés ou les sudoku.

La fréquence de la stimulation d'un senior qui perd la mémoire

  • Ces méthodes seront efficaces et préserveront le senior d'une perte de mémoire et l'aideront à la stimuler. Pour cela, il faut que ces pratiques soient régulières et répétées dans le temps et dans la durée.
  • Une heure trois à cinq fois par semaine sera un bon rythme pour aider un senior qui perd la mémoire. Cette activité doit malgré tout rester ludique et doit être adaptée à chacun.

Open source traffic analysis