Comment bénéficier de la préretraite progressive ?

Est-il, oui ou non, possible de bénéficier de la préretraite progressive ? Si oui, quand et comment peut-on la demander ? Autant de questions relatives à cette mesure sociale encore méconnue, sur lesquelles nous revenons aujourd'hui.

La préretraite progressive permet au salarié âgé de moins de 55 ans de passer d'un emploi à temps plein en un emploi à temps partiel, tout en touchant une allocation spéciale visant à supporter le futur retraité et à le conduire, doucement, vers une retraite définitive et stable. L'entreprise du salarié doit cependant accepter la convention de l'Etat selon laquelle l'employeur s'engage à embaucher de jeunes chômeurs.

Comment bénéficier de la préretraite progressive ?
Les conditions pour bénéficier de la préretraite progressive restent néanmoins nombreuses. Il est impératif, avant toute chose, que le futur préretraité ait moins de 55 ans, qu'il ait travaillé au minimum un an à temps plein, qu'il ne soit pas chômeur à certaines périodes de l'année et, plus que toute autre chose, que son entreprise ou son employeur ait accepté la convention mise en place par l'Etat.
Le salarié désireux de bénéficier de la préretraite progressive devra donc se renseigner auprès de son employeur afin de savoir si son entreprise est éligible à la mesure sociale, mise en place par l'Etat. Il est aussi nécessaire de rappeler que la préretraite progressive n'a absolument aucun rapport avec la retraite progressive, avec laquelle le salarié perçoit, à l'avance, une partie de sa future pension de retraite. Le préretraité progressif, lui, touchera une allocation spéciale, égale à 30 % du salaire journalier établi par l'employeur. La préretraite progressive durera, au maximum, trois ans au cours desquels le temps de travail du futur retraité pourra changer et son allocation supplémentaire sera susceptible d'être revue à la hausse ou à la baisse, selon le temps de travail que le salarié accordera tous les mois à son emploi.

Les conditions pour bénéficier de la préretraite progressive
•    Avoir moins de 55 ans
•    Avoir une condition physique parfaite pour son emploi
•    Travailler dans une entreprise éligible à la convention
•    Avoir travaillé au moins un an à temps plein
•    Ne pas cesser de travailler durant l'année

Open source traffic analysis