Comment bénéficier d'une bourse de stage du Rotary ?

La bourse de stage du Rotary permet de subventionner des départs à l’étranger pour une période de trois mois à plus d’un an. Toutefois, à l’image du Rotary Club, les conditions nécessaires sont très spécifiques.

L’objectif du Rotary Club est de « promouvoir l’entente entre les peuples » à travers le départ à l’étranger de candidats pour des stages aux missions généralement humanitaires. Dans ce cadre, l’octroi de bourse de stage du Rotary est possible, sous certaines conditions bien particulières.

Le programme du Rotary Club

  • Le Rotary Club a pour but d’envoyer des boursiers à l’étranger afin d’entreprendre le respect et la compréhension des différences culturelles qui nous entourent. Cet enseignement se fait à travers une implication des Rotariens (on le devient automatiquement lorsque l’on profite de la bourse) en tant qu’ambassadeur dans leur pays d’accueil.
  • Des interventions et exposés dans des clubs, établissements scolaires ou encore association permet d’offrir un partage de culture et un échange avec les civilisations du pays, en ciblant notamment des domaines tels que la santé, l’éducation ou le combat contre les inégalités.

Les conditions

  • Pour obtenir une bourse de stage du Rotary, chaque candidat doit justifier d’un minimum de deux années d’études en cycle supérieur ou d’un diplôme de fin d’études secondaires conjugués à la pratique d’une activité professionnelle pendant au moins 2 ans après l’obtention du diplôme.
  • Les membres du club, à savoir les Rotariens et Rotariens d’honneur, ne sont pas éligibles à la bourse de stage du Rotary ni leur entourage que cela soit les conjoints ou ascendants et descendants directs. Concernant la procédure de candidature, les échéances de dépôt sont entre Mars et Juillet de l’année précédant le départ à l’étranger.

Le montant des bourses

  • On différencie différentes bourses d’études, selon le contexte de la mission. Celles pour une année d’étude varient entre 14,000 et 26,000 dollars, selon l’établissement d’études assigné. Généralement d’une durée de neuf à dix mois, les boursiers n’ont pas l’obligation d’obtenir le diplôme ou le certificat, contrairement à la bourse d’étude pluriannuelle qui, elle, stipule un programme universitaire de deux ans validé par un diplôme avec un plafond annuel de 13,000 dollars.
  • Enfin, les stages linguistiques, de trois à six mois selon le niveau de connaissances de la langue, sont également subventionnés, à hauteur de 12,000 dollars pour trois mois et 19,000 dollars pour le double. A noter que la plupart des boursiers perçoivent des montants inférieurs, ceux-ci étant déterminés sur la base des coûts réels.

Open source traffic analysis