Comment bien embrasser?

Le premier baiser est un pas à franchir, et ça devient un souvenir à vie. On se demande toujours comment bien embrasser ou quelles sont les erreurs à ne pas faire.

Le premier baiser n'est pas anodin. C'est bien souvent le premier rapport intime qui unit deux personnes. Et comme tout le monde est différent, les questionnements et les doutes à propos du fait de bien embrasser se renouvellent à chaque nouvelle personne qui donne ou reçoit un baiser. Bien embrasser, c'est surtout éviter quelques erreurs rédhibitoires qui pourraient bien condamner votre baiser à être le seul. Tout d'abord, c'est une question d'hygiène. Rien n'est plus effrayant que d'être embrassé par quelqu'un qui a mauvaise haleine ou qui transporte entre ses dents tout un garde-manger. Pensez à bien vous lavez les dents, surtout lorsqu'il s'agit du premier baiser. A la longue votre partenaire sera sans doute moins exigent par rapport au premier baiser du matin s'il se souvient du premier baiser mentholé. Ensuite, il faut éviter les clichés.

Faut-il mettre la langue ?

  • Le vrai baiser n'est pas forcément le "French Kiss", c'est à dire celui où l'on met la langue. Certaines personnes se sentent obligées alors que cela peut parfois freiner voire dégoûter. Le contact des lèvres est un acte très fort et peut se passer du contact des langues. Ne le faîtes que si vous sentez votre partenaire disposé à cela. 
  • Si c'est le cas, pour bien embrasser, n'allez pas jusqu'à chatouiller les amygdales de l'autre, ni jusqu'à avaler sa langue. Il est aussi désagréable de se montrer brusque ou trop rapide. Il serait fâcheux de se casser une dent pour un simple baiser. 
  • Il n'existe pas non plus un sens giratoire prédéfini par un code. Il faut se laisser aller, suivre le mouvement de l'autre et proposer sans imposer. Laissez-vous surprendre, vous ne serez pas déçu.

Des alternatives au baiser classique :

  • On imagine trop souvent que pour bien embrasser il faut faire comme dans les films américains. Mais la vie n'est pas une super-production hollywoodienne. Soyez inventifs. 
  • Il existe le "demi-baiser", celui qui se fait à la commissure des lèvres, le baiser volé, en coup de vent, qu'on n'attendait pas et qui surprend, le baiser langoureux qui se fait dans le coup, le baiser rassurant qui se fait délicatement sur le front, le baise-main, peut-être un peu démodé mais qui fait toujours son effet "so british" (retenez bien qu'un baise-main c'est un effleurement, presque une caresse, plus qu'un baiser. Surtout pas de bruit et pas de salive). 
  • Enfin il existe le baiser "préliminaire", celui qui se fait sur le coin de l'oreille et qui peut s'accompagner d'une petite expiration sensuelle.

Open source traffic analysis