Comment changer de carrière à 30 ans ?

Secteur d’activité bouché, marre de sa profession, nouveaux objectifs. Toutes les raisons sont bonnes pour changer de carrière à 30 ans. Malgré cela, entreprendre un tel changement est un vrai challenge.

Changer de carrière à 30 ans signifie souvent reprendre un nouveau départ, laisser derrière soi une partie de sa vie et recommencer un métier avec de nouvelles ambitions. Une décision qui doit cependant être réfléchie et pour laquelle il faut mettre tous les atouts de son coté, autant à travers sa motivation que le support de son entourage.

La réflexion du nouveau projet

  • Changer de carrière à 30 ans est sans aucun doute un challenge excitant que beaucoup de personnes peuvent entreprendre. Il est toutefois important de prendre en compte toutes les variables qui seront amenées à subir ce changement.
  • Lorsque l’on a la charge d’un enfant, le changement peut amener de l’instabilité chez celui-ci avec une disponibilité moindre qui peut faire ressortir une sorte d’égoïsme de la part du parent, et à terme, des remords.
  • Egalement, changer de carrière à 30 ans peut impliquer des coûts à anticiper. La reprise des études ou l’arrêt temporaire d’une activité professionnelle pendant quelque mois est un contexte à anticiper pour ne pas perdre pied en menant plusieurs fronts en même temps.

Mettre tous les atouts de son coté

  • L’un des premiers conseils est de réaliser un bilan de compétence. Se réorienter dans la vente lorsque l’on n’a pas la fibre commerciale n’est pas une décision réfléchie. Ce bilan permet de faire la part des choses sur ses qualités et quels types de métier peuvent correspondre à son profil. Dans un second temps, une validation des acquis au sein d’une entreprise peut éviter une reprise des études qui se veut longue et fastidieuse, particulièrement après plusieurs années dans la vie active.
  • Bien s’informer sur le métier que l’on vise est nécessaire pour avoir des certitudes dans ses choix. Il est ainsi préconisé de rencontrer des personnes, d’assister à des conférences, d’échanger pour avoir une garantie sur sa nouvelle perspective. Enfin, l’entourage est sans aucun doute l’une des variables les plus importantes dans son changement de carrière. En effet, une réorientation est un chemin long et pénible qui demande de la persévérance et qui, généralement, nécessite de surmonter de nombreux obstacles.
  • Le support de la famille, du conjoint ou des amis permet parfois de retrouver les ressources nécessaires pour aller au bout. Patience et persévérance sont les maitres mots, alors courage et ne perdez jamais espoir !

Open source traffic analysis