Comment déboucher une obstruction du conduit salivaire ?

Les glandes salivaires permettent la fabrication de la salive. En cas d’infection, elles peuvent s’obstruer. Voici quelques conseils pour déboucher une obstruction du conduit salivaire.

Il existe deux types de glandes salivaires : les principales (la parotide, la submandibulaire et la sublinguale) et les accessoires de petites tailles (situées dans toute la cavité buccale) Deux pathologies peuvent affecter un individu : la tumorale (bénignes ou malignes) et la non-tumorale. Plusieurs facteurs peuvent conduire à une infection des glandes salivaires. Dans chacun des cas, un traitement adapté existe, pour déboucher une obstruction du conduit salivaire.

Comment soigner une pathologie lithiasique ?

  • Les glandes parotides et sous-maxillaires peuvent fabriquer des calculs (lithiases) qui amènent un enclavement des canaux salivaires. Ainsi, la salive ne peut pas s’écouler normalement, dans la bouche. Ceci conduit à un gonflement douloureux des glandes salivaires appelé hernie salivaire. 
  • Si les calculs ne s’évacuent pas, la salive bloquée infecte la glande salivaire. Il convient de réaliser un traitement antibiotique (élimination de l’infection bactérienne), d’utiliser un fluidifiant salivaire (évacuation de la salive). Ensuite, il y a une ablation du ou des calculs présents. S’ils sont situés à proximité du canal sécréteur, une simple anesthésie locale permet de les enlever. Sinon, il faut utiliser un endoscope muni d’une pince, pour les retirer et permettre de déboucher une obstruction du conduit salivaire.

Et une pathologie infectieuse (sialites) ?

  • Cette pathologie concerne exclusivement la glande parotide. Un ou plusieurs calculs peuvent en être à l’origine. Mais, les infections sont de natures bactériennes ou virales (suite à une grippe ou des oreillons). En cas d’infection bactériologique, un traitement à base d’antibiotique s’impose. Il est possible d’avoir recours à une ablation de la glande, par voie chirurgicale. Une ablation n’est absolument pas problématique car les autres glandes salivaires assurent un apport constant et suffisant en salive. Les calculs qui peuvent obstruer les glandes salivaires doivent être enlevés selon les mêmes méthodes que vues précédemment, pour déboucher une obstruction du conduit salivaire. 
  • Plusieurs maladies peuvent conduire à des obstructions salivaires comme le lupus, le syndrome de Gougerot. Des phénomènes de malnutrition ou de sous nutrition (anorexie) peuvent conduire à ses obstructions.
  • Enfin, il existe des infections liées à des tumeurs malignes (cancéreuses). Dans ce cas, un traitement contre le cancer (rayons, chimiothérapie) permettent de détruire les cellules cancéreuses. Néanmoins, une ablation de la glande qui présente la tumeur maligne est très souvent réalisée. Les infections observées sont très souvent bénignes. Mais, en cas de douleurs au niveau des glandes salivaires, il ne faut pas laisser trainer (pour éviter l’infection) et il faut prendre un rendez-vous chez son médecin traitant.

Open source traffic analysis