Comment déstresser pendant un baby-sitting ?

S'occuper d'enfants peut se révéler très stressant car c'est une grande responsabilité surtout si les enfants sont très jeunes, on a souvent peur d'être maladroits ou de faire une bêtise.

Il est souvent difficile de s'occuper d'enfants en bas âge surtout quand on est jeune soi-même et on souvent peur de mal s'en occuper ou de faire quelque chose qui ne va pas. C'est une lourde responsabilité surtout quand les enfants sont très jeunes ou qu'il s'agit de bébés mais avec quelques conseils logiques, vous pourrez désormais passer des soirées de baby-sitting complètement détendues sans vous angoisser en permanence ni en vous posant des questions sans arrêt sur ce que vous devez faire.

Avoir confiance en soi pour déstresser pendant un baby-sitting

  • Tout d'abord, pour s'occuper sereinement d'enfants, il faut avoir confiance en soi et bien connaître les enfants que l'on garde, leur poser des questions afin d'évacuer tous les doutes que l'on peut avoir et être à leur écoute le plus possible, cela vous rassurera vous ainsi que l'enfant lui-même. Essayer de doser et de n'être ni trop stricte avec eux ni trop lâche car vous devez à la fois incarner l'autorité sans être trop stricte pour autant sinon cela risquerait de créer des conflits. 
  • Le fait que vous soyez seul avec l'enfant ne doit pas vous inquiéter, pensez cependant à demander à ses parents leur numéro de téléphone portable afin de pouvoir les joindre en cas de problème. Même si vous ne vous en servez pas, cela peut avoir un effet rassurant en vous permettant de ne pas vous sentir seule en cas de problèmes.

Quelques précautions à prendre pour déstresser pendant un baby-sitting

  • Outre de demander le numéro de téléphone des parents, pensez à leur poser des questions qui pourraient vous inquiéter avant leur départ afin d'avoir des réponses à vos éventuelles angoisses et une fois les enfants couchés lorsqu'il s'agit de baby-sittings en soirée, écoutez une musique douce en fond, cela vous détendra et vous permettra d'entendre l'enfant s'il pleure par exemple. 
  • Déstresser pendant un baby-sitting n'est pas chose facile mais grâce à ces conseils simples, vous éviterez les angoisses tant pour vous que pour l'enfant car s'il sent que vous êtes angoissé en sa présence, il risque de l'être lui aussi. Posez les bonnes questions aux parents avant afin d'éviter un stress superflu et veillez à rester toujours attentif au besoin de ou des enfants que vous gardez, ce sera finalement peut-être la meilleure façon de vous déstresser pendant un baby-sitting.

Open source traffic analysis