Comment devenir aide-soignante ?

Comme tous les métiers qui touchent le domaine médical, devenir aide soignante demande certaines qualités qui s'arrêtent à deux mots : dévouement et patience.

Les personnes qui souhaitent devenir aide soignante sont dans l'obligation de suivre la formation requise, mais doivent avant tout savoir écouter, comprendre, trouver les mots justes pour toujours garder le malade au calme.

La formation

  • La formation, pour devenir aide soignante, passe obligatoirement par l'école d'aide soignante. Pour pouvoir s'y inscrire, il faut avoir le Brevet ou le CAP Petite Enfance. Les personnes qui travaillent en milieu hospitalier peuvent aussi s'inscrire si elles ont une attestation établie par l'employeur justifiant de deux ans d'activités professionnelles. Le concours d'admissibilité se compose d'une épreuve écrite qui porte sur la biologie humaine, la nutrition et l'alimentation. 
  • Les élèves, possédant le BEP Sanitaire et sociale ou le BEP Agricole sont dispensés de cette épreuve. Le concours réussi, la formation se fait sur douze mois répartis en dix-huit semaines de théorie et vingt-sept semaines de stages. Les cours théoriques sont les mêmes pour les aide soignante et les auxiliaires de puériculture, de façon à ce que tout changement d'études puisse être établi. L'évaluation des connaissances se fait en contrôle continu sur les matières du tronc commun (hygiène, notions de santé, santé publique, réglementation) et des mises en situation sans oublier la note des stages en entreprises. 
  • Pour devenir aide soignante après cette formation, il ne reste plus qu'à passer les deux épreuves finales qui sont une épreuve écrite et une mise en situation. Si toutes ces notes sont élevées, alors vous pouvez prétendre à devenir aide soignante et postuler aux postes qui s'ouvrent.

Les compétences

  • Devenir aide soignante impose une grande disponibilité du fait des horaires de matin, d'après-midi et même de nuit. De plus, il faut faire preuve d'un goût particulier pour l'ordre et l'hygiène, d'un sens aigu de l'écoute, la capacité de rester calme auprès du malade et le rassurer, être solide psychologiquement et physiquement (car ce n'est pas un métier de tout repos, bien au contraire) et avoir un très bon esprit d'équipe (puisqu'il faut faire des relèves et observer ou fournir le rapport des autres équipes). 
  • Devenir aide soignante demande un sens de l'observation quant au comportement, parfois imprévisible des malades. Elle doit aussi avoir une excellente mémoire, pour savoir quels soins ont été donnés récemment, quand a été faite la dernière visite chez un malade qui sonne toute la journée.
  • Devenir aide soignante reste un métier d'avenir, avec un salaire certain et de nombreux débouchés dans le privé ou le public.

Open source traffic analysis