Comment devenir animateur socioculturel ?

Devenir animateur socioculturel, c’est avant tout créer un lien social et une relation de confiance que cela soit avec les enfants, les adolescents, ou même les seniors, rendant le métier riche en découverte et nécessitant également des compétences psychologiques fortes.

Lorsque l’on souhaite devenir animateur socioculturel, certaines variables doivent être prises en compte. Au-delà d’une obligation de validation d’un diplôme reconnu par l’état, la fonction requiert de véritables compétences psychologiques et sociales qui offrent une vraie richesse au métier. Toutefois, soyez avertis que la plupart de ces emplois sont à durée déterminée, seuls les postes de direction étant à mission fixe.

L’importance d’un tel personnage

  • Rôle d’éducateur, de rassembleur, de grand frère comme de confident, devenir animateur socioculturel nécessite le port de plusieurs casquettes en fonction de chaque personnalité et caractère. Il doit repérer d’une part les besoins et les tensions qui amènent les difficultés de communication et de liens sociaux pour collaborer et établir un rapport de confiance visant à redonner une stabilité aussi bien personnelle que professionnelle.
  • Il est ainsi amené à intervenir dans des maisons de quartier, des centres sociaux, des associations, mais également des maisons de retraite ou des hôpitaux. Il développe des projets à caractère culturel ou éducatif qui permettent aux publics concernés de retrouver une activité sociale.

Le cursus

  • On distingue deux types de formation avec un diplôme reconnu par l’Etat, et plus particulièrement le ministère de la jeunesse et de sports : les diplômes non professionnels destinés aux étudiants qui souhaitent encadrer en tant qu’animateur, dont le plus réputé est le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs (BAFA) et qui permet à toute personne de plus de 17 ans de manager des enfants ou adolescents pendant les périodes de vacances scolaires.
  • Quand aux formations professionnelles, elles sont incontournables pour tous ceux qui souhaitent se destiner à une carrière dans le social. Le Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT) est le premier niveau de qualification, équivalent à un niveau CAP. Dans un cadre de direction, le Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport est une formation de niveau BAC + 3 qui permet d’encadrer des projets en titre de directeur de structure ou sportif.

Open source traffic analysis