Comment devenir psychologue pour la police ?

Exercer en tant que psychologue pour la police revêt plusieurs fonctions. Ces fonctions diffèrent selon les pays et selon les formations. Quelles sont les voies d'accès à la police pour les psychologues ?

La psychologie est une science neuve qui commence à appliquer ses résultats expérimentaux dans la pratique clinique. Deux fonctions principales sont prises en charge par les psychologues cliniciens exerçant comme psychologue pour la police : la participation à l'enquête (profiler) et le suivi des victimes et criminels. Les débouchés sont très différents selon les pays et deux politiques principales s'opposent ; d'un côté la politique à la française et d'un côté la politique à l'américaine.
 

 

Psychologue dans la police française.

  • En France, les débouchés ne sont pas très nombreux lorsqu'il s'agit de travailler en tant que psychologue pour la police, mais la tendance est au changement. Pour l'instant, les enquêtes sont réservées presque exclusivement aux officiers de police, et les psychologues n'ont pas vraiment leur place. Dans les prisons ou dans les tribunaux, plus d'opportunités existent.
  • Dans tous les cas, que le psychologue dépende de la police ou qu'il soit sollicité en tant que praticien libéral, deux formations sont envisageables. Premièrement, il est possible d'effectuer un master professionnel spécialisé en psychologie clinique et de le compléter avec un diplôme universitaire une criminologie par exemple.
  • La deuxième solution est d'effectuer directement un master en criminologie. Enfin, le recrutement des diplômés se fait souvent sur concours car il s'agit de rentrer dans la fonction publique.

 

 

Psychologue dans la police nord-américaine.

  • En Amérique du Nord, et plus particulièrement aux Etats-Unis, la formation des psychologues diffère fondamentalement de celle des psychologues français. C'est une formation qui dure minimum huit ans (contre cinq en France) et qui se termine par un doctorat. Le professionnel est donc Docteur en psychologie.
  • De plus, à l'instar de l'étudiant en médecine, le doctorant en psychologie effectue un internat en hôpital, ce qui lui confère un haut statut et une crédibilité dus à ses compétences.
  • C'est cette différence qui fait que travailler comme psychologue pour la police est beaucoup plus répandu outre-Atlantique. Les places sont plus nombreuses et les salaires plus élevés. Le recrutement se fait aussi sur les qualités de terrain, et le psychologue participe activement aux enquêtes.
  • Il est notamment responsable de l'établissement du profil psychologique des criminels. Il guide les équipes sur le terrain en fonction des informations psychologiques qu'il a récolté et analysées.

Open source traffic analysis