Comment fabriquer soi même la nourriture pour chiens

L'alimentation d'un chien comme celle de l'être humain doit être équilibrée. Le meilleur moyen de contrôler l'équilibre nutritionnel de l'animal le plus fidèle de l'homme est encore de fabriquer soi-même la nourriture du chien.

Fabriquer soi-même la nourriture du chien implique de connaitre au préalable les aliments bons pour lui, ceux qui lui sont strictement interdits et la répartition idéale d'un repas. Ensuite, le maître pourra préparer soigneusement des plats pour son animal préféré en ne basant pas exclusivement son alimentation sur de la nourriture industrielle.

Les aliments bons pour la santé du chien

  • Fabriquer soi-même la nourriture du chien implique l'utilisation d'ingrédients bons pour sa santé.
  • L'alimentation doit être composée de protéines, de vitamines, de sels minéraux et d'oligoéléments. Pour un chiot en pleine croissance, un surplus en aliments protéinés est vivement conseillé pendant les premiers mois de sa vie.
  • Un chiot doit avoir ses 3 repas par jour, un jeune chien 2 repas et un chien adulte un seul repas. Les nutritionnistes pour chiens estiment qu'un repas type pour un chien adulte doit contenir environ 10 g de viande par kilogramme.
  • Si le chien pèse 30 kg, il faudra donc 300 grammes de viande par repas. En accompagnement, il faut adjoindre 10 g de mélange 50/50 de légumes frais et d'aliments contenant des sucres lents du type pâtes ou riz par kilogramme. Les chiens n'ont pas le droit à plus de 3 jaunes d'œufs par semaine, le blanc étant déconseillé. Enfin des lipides sous forme d'huile alimentaire ainsi que des minéraux et oligoéléments sous forme de complément alimentaire seront apportés au repas afin d'obtenir un bon équilibre nutritionnel.

Les aliments interdits

  • Un certain nombre d'aliments, toxiques pour le chien, doit être totalement proscrit du régime alimentaire canin.
  • Ce sont essentiellement les fruits à pépins ou à noyaux, les oignons, les pommes de terre et le chou, le chocolat (et oui !), les champignons, le lait, le poisson cru et l'alcool. Les os sont déconseillés car ils provoquent la constipation du chien et les plus petits (os de poulet) risquent même de leur perforer l'estomac.
  • Lorsqu'on prend la décision de fabriquer soi-même la nourriture du chien, on doit faire très attention à ne pas donner ces aliments là à son chien, surtout quand on lui donne les restes de ses repas à manger.

Les bons petits plats

  • Les recettes pour chiens seront donc constituées d'un mélange de viande, de pâtes ou de riz et de légumes frais. A partir de cette composition, tout est possible.
  • On peut en effet faire varier le type de viande, du poulet, du bœuf, du mouton ou du porc et le type de cuisson. Les légumes également. 
  • Ensuite, il suffit de laisser faire son imagination et ses talents culinaires pour fabriquer soi-même la nourriture du chien.

Open source traffic analysis