Comment faire un régime selon son groupe sanguin

Lorsqu’on suit un régime selon son groupe sanguin, il convient d’adopter un comportement nutritionnel adapté à chaque type de sang ce qui peut optimiser le fonctionnement du métabolisme.

Créer un régime d'ensemble unique à chaque personne en se basant sur son ADN, serait une tâche impossible, mais il y a une méthode qui veut que l’on puisse coordonner un régime selon son groupe sanguin. Les nutritionnistes qui préconisent d’adopter un régime selon son groupe sanguin, estiment que les groupes sanguins O, A, B et AB ont des besoins alimentaires uniques qui sont fondés sur la composition chimique du sang.

Le type A

  • Les individus ayant le type sanguin A, ont besoin de chercher leur nourriture dans l'état le plus naturel possible. L’adoption de l’un des modes nutritionnels végétariens leur est très recommandée. Ce type de sang est susceptible d’être sujet à un cancer, à des maladies cardiaques ou encore au diabète. Le type A possède une faible teneur en acide contenu dans l'estomac, ce qui se traduit par des digestions difficiles, surtout celles de la viande. 
  • Les produits laitiers peuvent également poser quelques difficultés et ralentir le métabolisme du groupe sanguin. Il est donc recommandé lorsque l’on se décide de suivre un régime selon son groupe sanguin, de consommer surtout des produits frais, des légumes, du tofu, des haricots, des légumineuses et des fruits comme les baies alcalines.

 

Le type B

  • Il demande une alimentation équilibrée qui contient une variété d'aliments. Ce type de sang est naturellement résistant aux maladies les plus importantes, mais il est sujet à des troubles du système immunitaire. Toutefois, pour pouvoir adopter une alimentation équilibrée et un régime selon son groupe sanguin, il y a plusieurs aliments que les individus ayant le type B doivent éviter. Le poulet et les crustacés sont des perturbateurs pour le système digestif et doivent être évités. 
  • Le blé semble également être difficile à digérer dans un traitement diététique des individus de type B et peut conduire à un gain de poids et à des maladies. De plus, pour mener à bien ce régime selon son groupe sanguin, il faut éviter la consommation des tomates, parce qu'elles irritent la muqueuse de l'estomac.

 

Le type AB

  • Ce type de sang est un mélange intéressant des types A et B. Il en résulte une faible teneur d'acide de l'estomac (du type A) et la nécessité d’un apport en viandes et en grains (de type B). Ceux qui sont dotés du type sanguin AB, ont un système immunitaire plus faible que les individus de groupe A ou de groupe B, et ainsi, les légumes doivent être un ingrédient clé dans leur alimentation. Les tomates sont, cependant, sans danger pour une personne qui suit un régime selon son groupe sanguin AB.

 

Le type O

  • Les individus de type sanguin O ont tendance à avoir des niveaux élevés d'acide gastrique, et réussissent ainsi à digérer facilement la viande. Pour réussir un régime selon son groupe sanguin O, il faut consommer des viandes maigres et limiter la consommation de produits laitiers et de céréales, car ceux-ci sont mal traités par les substances chimiques du système. 
  • Les légumineuses comme les lentilles et les haricots devraient être évités parce qu'ils diminuent la charge électrochimique naturelle dans les muscles des individus de type O. Cesn individus ont une fonction thyroïdienne faible et doivent prêter attention aux aliments qui nuisent à la fonction thyroïdienne.

Open source traffic analysis