Comment faire un voyage écotourisme ?

Faire un voyage écotourisme, c'est faire du tourisme durable générant un faible impact environnemental et respectant les écosystèmes.

Si on excepte les moyens de transport générant forcément du gaz carbonique pourtant inéluctables pour rejoindre les contrées les plus lointaines, faire un voyage écotourisme, c'est forcément respecter les ressources naturelles, culturelles et sociales du lieu de vacances.

Diminuer l'impact environnemental
Pour faire un voyage écotourisme, il faut d'abord privilégier les séjours exigeant la consommation d'un minimum d'énergie: les activités demandant l'usage d'engins à moteurs et les séjours en grands hôtels 4 étoiles très voraces en énergie, sont donc à éviter.
Lors d'un voyage écotourisme, les activités telles que les randonnées, les balades en vélo ou le camping surtout s'il est sauvage sont vivement recommandés.
Faire un voyage écotourisme, c'est respecter la nature en évitant le saccage des plantes les plus rares ou la chasse d'animaux protégés.
Faire un voyage écotourisme, c'est aussi éviter d'abandonner ses déchets, certaines matières plastiques non biodégradables ayant des durées de vie de plusieurs centaines d'années.
Faire un voyage écotourisme, c'est enfin ne pas dégrader la nature en évitant notamment de multiplier les risques d'incendies de forêts ou bien de polluer la campagne, la montagne, les forêts, les cours d'eau et les rivières.

Respecter les ressources culturelles et sociales
Faire un voyage écotourisme, c'est aussi respecter les us et coutumes du lieu de vos vacances en consommant prioritairement des produits locaux issus du commerce équitable et en s'adaptant aux modes de vie.
Faire un voyage écotourisme, c'est également respecter les traditions et les cultures des indigènes en évitant de heurter leurs sensibilités sur les tenues vestimentaires, de faire des critiques outrageantes sur les modes de vie différentes ou de critiquer les croyances.
Apprendre quelques mots utiles du langage du pays avant de s'y rendre peut grandement faciliter l'échange et l'intégration surtout dans des pays où la culture est très éloignée de la notre.
Enfin, faire un voyage écotourisme, c'est faire marcher l'économie locale souvent précaire en ramenant comme souvenirs ou comme objets utiles des produits locaux originaux sera très certainement fort apprécié.
Faire un voyage écotourisme, c'est le respect absolu de l'autre.

Open source traffic analysis