Comment faire une béchamel?

Quoi de plus simple qu'une sauce béchamel ? C'est l'accompagnement indispensables à bon nombre de recettes. Les ingrédients sont simples et bien souvent dans les recettes vous pouvez lire "rajoutez à ce moment là votre béchamel". Mais faire une béchamel, comme faire une mayonnaise, n'est pas tout à fait aussi simple que ça. C'est un coup de main qu'il faut prendre, et apprendre.

Pour faire une béchamel comptez un quart de litre de lait pour 20 grammes de beurre et deux bonnes cuillères à soupe bombée de farine de type 55. Il vous faudra bien évidemment saler et poivrer, et pourquoi pas y rajouter une pincée de noix de muscade râpée, non indispensable mais toujours agréable. Dix minutes au grand maximum vous suffiront pour faire une béchamel.

Préparation de votre sauce :

  • Dans une grande casserole, faites fondre le beurre. Vous pouvez également le faire fondre au micro ondes. Sortez votre beurre du feu une fois fondu. Incorporez y progressivement votre farine en mélangeant bien à l'aide d'un fouet. Si votre beurre avait chauffé jusqu'à faire des bulles, il faudra attendre avant d'ajouter la farine. Mais attention, il ne faut pas du beurre ramolli seulement mais bien fondu. 
  • Une fois votre mélange fait, faire bouillir votre lait dans une seconde casserole. Laissez le bouillir tout en remuant bien pour éviter une éruption lactique et le désagrément d'une peau durcie à la surface. Puis ajoutez le lait au mélange farine beurre, tout doucement, en pensant bien à fouetter énergiquement et en continu. 
  • Une fois le tout incorporé, remettez deux à trois minutes sur un feu très doux. Assaisonnez. Vous allez voir lentement votre béchamel prendre une texture onctueuse et blondir tout doucement.

Mises en garde et conseils :

  • Le seul véritable souci que l'on peut rencontrer lorsque l'on veut faire une béchamel, c'est que les ingrédients brûlent. Que ce soit le beurre au début, la farine ou le lait, c'est une recette qu'il faut surveiller. Pensez à bien remuer tout le temps, à gérer vos feux. 
  • La dernière cuisson doit être très douce. Celle du lait assez forte sans pour autant que le fond attache. La cuisson de la farine doit être douce également et lorsque vous voyez l'ensemble roussir, arrêtez le feu, c'est le signal. 
  • Enfin, pour agrémenter votre béchamel, en plus de la muscade, vous pouvez y rajouter un peu de fromage râpé. Du parmesan sera du meilleur effet. Mais n'ajoutez le fromage qu'après la cuisson, sinon vous risquez de tout brûler.
  • En suivant ces quelques conseils, théoriquement, vous saurez faire une béchamel sans plus aucune difficulté.

Open source traffic analysis