Comment gérer une belle mère envahissante ?

Une belle mère trop présente peut être un frein à la vie à deux. Pour le bien de votre couple, il faut parfois apprendre à gérer une belle mère envahissante.

Parmi toutes les difficultés que peut connaître un jeune couple, celles causées par une belle mère figurent en tête de liste. Qu'elle soit collante, intrusive, castratrice, la belle mère a diverses facettes et diverses façons de vous compliquer l'existence. Voici quelques conseils pour gérer une belle mère envahissante, afin qu'elle ne fasse pas de votre vie un enfer.

Identifier le problème

  • Qu'elle vous téléphone cinq fois par jour, débarque chez vous à l'improviste ou s'immisce dans vos décisions de couple, votre belle mère ne se comporte pas ainsi sans raison. En général, c'est la peur de la solitude ou l'angoisse d'être abandonnée par son enfant qui vont la pousser à prendre toutes ces libertés.
  • Pour apprendre à gérer une belle mère envahissante, il faut commencer par identifier son problème, et essayer de le régler, en couple. Il est en effet important que votre partenaire soit au courant des soucis que vous cause sa mère, et soit partie prenante des décisions la concernant. Vous devez donc en discuter ensemble, sans quoi il (ou elle) pourrait se sentir trahi.

Trouver une solution

  • Pour savoir comment gérer une belle mère envahissante, il faut d'abord identifier son "type" : est-elle de celles qui veulent toujours rendre service, qui ne parviennent pas à couper le cordon, ou qui ont décidé que vous n'êtes pas assez bien pour leur enfant ?
  • Avec une belle mère de type 1, les choses sont assez simples : après tout, elle cherche seulement à être utile. Il faut donc poser des limites, invoquer votre besoin d'intimité, mais sans lui dire non à tout. Avec un peu de temps et de patience, elle pourrait devenir une alliée de poids.
  • Pour gérer une belle mère envahissante de type 2, il faut responsabiliser votre partenaire : c'est à lui (ou elle) de faire comprendre à sa mère que son bébé a grandi et peut se débrouiller seul(e). Même si votre belle mère vous mène la vie dure, ce combat n'est pas le vôtre, et vous épuiserez vos forces tant que votre partenaire n'osera pas affronter sa mère tout(e) seul(e).
  • Face à une belle mère de type 3, apprenez à vous imposer. N'ayez pas peur de la vexer : elle ne se gêne pas et elle a décidé qu'elle ne vous aimait pas de toute façon. Mais si vous lui tenez tête, peut-être finira-t-elle par vous respecter.

Open source traffic analysis