Comment isoler un solarium

Isoler un solarium peut se révéler une tâche difficile. Nous allons donc voir comment l'isoler de manière optimale.

Le solarium est une pièce spécifique qui a des besoins d'isolation et de réflexion de la chaleur. L'enjeu de cette isolation sera: d’aérer le solarium l'été et d'en profiter l'hiver. L'isolation devra également protéger cette pièce du gel, du froid et des dégradations de l'humidité.

 

Comment isoler le plancher d'un solarium

  • Pour isoler un solarium, il faut donner de véritables fondations à cette pièce. Il est conseillé d'opter pour des fondations traditionnelles sur semelles. Cela représente un coût, mais par la suite, la possibilité existe de chauffer le plancher par le sous-sol, ou d'installer un vide sanitaire.
  • Des fondations sur piliers bétons ou sur des pieux d'hélice peuvent être également la solution. Il faudra alors prévoir une isolation supplémentaire ou un plancher chauffant avec un système électrique radiant. Il serait souhaitable aussi de privilégier des revêtements de sol en céramique, ou fait avec des tuiles en terre cuite.

 

Du double vitrage au multi-vitrage.

  • Pour isoler un solarium, ce sont les vitres à double vitrage et en verre trempé qui sont le plus posées. Cependant l'isolation est plus efficiente avec un vitrage à triple scellé. Cette isolation consiste à injecter entre les deux vitres, un gaz inerte tel que l'argon ou encore mieux le krypton.
  • Il existe des triples vitrages ou multi-vitrage. Pour accroître le pouvoir isolant, on additionne trois parois de verres dans lequel on injecte du gaz rare. Pour les vitrages multiples, les fabricants ajoutent un revêtement transparent contenant une fine couche d'oxyde métallique.

 

Le choix d'un chauffage et d'une aération.

  • Pour bien isoler un solarium, et éviter le phénomène de condensation en hiver, il devra être chauffé. Des plinthes électriques peuvent être posées et elles assureront une chaleur adéquate.
  • Sinon, de nombreux professionnels conseillent les convecteurs .C'est le système de chauffage le plus répandu.
  • La ventilation doit être assurée par des ouvertures sur les parois opposées. Elle peut l'être par des auvents. Un système de climatisation ou un appareil de climatisation sera la solution de dernier recours.

 

Un toit étanche.

  • La charpente du toit de votre solarium doit être munie d'une barrière thermique. Un système de drainage est conseillé afin d'éliminer le phénomène de condensation lors changement brusque de température.
  • Les vitres du toit doivent être en verre trempé. Une installation de gouttières permet de faire circuler l'eau de pluie vers l'extérieur.
  • Certains solariums sont munis de toits en polycarbonate ou en polystyrène. Ces toits protègent de la pluie et du soleil. Ils permettent d'isoler un solarium du gel pendant l'hiver.

Open source traffic analysis