Comment la nourriture saine remédie aux ballonnements

La nourriture saine remédie aux ballonnements en créant un milieu digestif favorable et en évitant l'excès de déchets métaboliques

À long terme, la nourriture saine remédie aux ballonnements. Cependant, ça peut sembler contradictoire mais, chez les gens qui mangent sainement, des flatulences peuvent survenir à plus d'une reprise par jour. Rien d'inquiétant!

Surcharge des organes filtrants

  • L'explication provient de la grande teneur en glucides, difficile à digérer, de certains aliments, ex. légumineuses, avoine, légumes de la famille du chou et les pommes de terre. Ces glucides, appelées fibres, servent de nourriture aux bactéries de vos intestins qui, ensuite, relâchent du gaz. Il ne faut pas éviter pour autant ces aliments, juste les utiliser avec modération.
  • Manger des charcuteries, des fritures et beaucoup de gras animal est beaucoup plus néfaste car cela ralentit le travail du foie, du système digestif et de la lymphe ce qui provoque des gonflements persistants du ventre. C'est tout le métabolisme qui devient au ralenti tandis qu'une nourriture saine remédie aux ballonnements en empêchant une surcharge de déchets métaboliques.

Équilibre de la flore intestinale et du pH

  • Une autre des raisons pour lesquelles la nourriture saine remédie aux ballonnements consiste au fait qu'elle est plus respectueuse de conserver les bonnes bactéries amies de la flore intestinale. Plus ces dernières sont nombreuses, moins les parasites prolifèrent!
  • Une alimentation trop riche en sucres raffinés, gras animal, laitage et en viande acidifie l'organisme et cela devient un terrain parfaitement invitant pour certains parasites. Levure présente en faible quantité dans la flore intestinale, le candida albicans est très friand du sucre raffiné ce qui le fait croitre et gonfler le ventre.

Plantes carminatives et céréales sans gluten

  • Parmi la nourriture saine qui remédie aux ballonnements, on retrouve les précieuses plantes carminatives, c'est-à-dire qu'elles chassent les gaz. La mélisse, l'anis vert, la cardamome, le fenouil, le gingembre en sont quelques unes. On peut les consommer en tisane, après le repas.
  • Le seigle, l'avoine, le blé et l'orge renferment du gluten, une protéine qui irrite la paroi intestinale et la fragilise. On doit privilégier les céréales suivantes: riz, quinoa, sarrazin, tapioca, amaranth.

Open source traffic analysis