Comment obtenir de l'eau potable dans la jungle

Dans la jungle, il est toujours possible d'obtenir de l'eau potable en la récupérant grâce à la végétation ou en suivant les petits animaux jusqu'aux points d'eau naturels.

Parmi tous les milieux sauvages, la jungle est celui où il est le plus facile de trouver de l'eau potable. En situation d'urgence, il est toujours possible de récupérer l'eau des plantes, foisonnantes dans un climat si humide, ou d'obtenir de l'eau potable directement à une source. Par contre, ne buvez jamais l'eau recueillie dans les lacs, les marais ou les rivières sans l'avoir purifiée au préalable. Vous pouvez purifier l'eau à l'aide de pastilles Micropur où en la faisant bouillir pendant dix minutes.

 

Récupérer l'eau des plantes

  • Le climat humide des jungles est propice à cette pratique. Pour obtenir de l'eau potable grâce à la végétation, repérez les feuilles au niveau du sol. Elles sont généralement plus grandes et sont idéales pour récupérer l'eau de pluie et la rosée.
  • Prenez une de ces feuilles, roulez-là en cône et placez-là de biais dans le goulot de votre gourde ou de n'importe quel conteneur, à la manière d'un entonnoir. Durant la nuit, la rosée et la pluie s'accumuleront dessus et couleront doucement dans votre gourde.
  • S'il fait trop sec, ou qu'il ne pleut pas, une autre technique pour obtenir de l'eau potable peut vous sauver. Celle-ci consiste à nouer un sac en plastique autour de l'extrémité feuillue d'une branche d'arbre, ou de placer des plantes coupées dans un sac imperméable.
  • En s'évaporant, l'eau contenue dans les feuillages se condensera dans le sac en plastique, et vous pourrez ainsi la récupérer.

 

Trouver une source d'eau

  • En suivant les animaux, il est possible de trouver un point d'eau auquel vous ravitailler directement. Mais attention à ne pas suivre n'importe quel type de bête.
  • En effet, si les animaux herbivores ne s'éloignent jamais rarement des points d'eau, les carnassiers sont plus aléatoires et se sustentent de l'humidité des animaux dont ils se nourrissent.
  • Les oiseaux sont aussi un excellent indice pour obtenir de l'eau potable. Suivez les petits oiseaux qui se nourrissent de fruits secs ou de graines, car ils ont besoin de boire régulièrement de petites quantités d'eau, surtout en début et en fin de journée.
  • En analysant leur vol, vous pouvez deviner s’ils reviennent ou s’ils se rendent au point d'eau. S'ils reviennent du point d'eau, ils sembleront lourd et se reposeront très souvent, sautillant de branche en branche. S'ils sont en chemin pour la rivière, ils voleront à faible altitude, de manière droite et régulière.
  • Une fois que vous aurez déniché un point d'eau, ne buvez pas l'eau directement, elle contient surement des parasites. Purifiez-là à l'aide de pastilles Micropur ou en la faisant bouillir dix minutes.
  • Pensez donc bien à toujours partir en randonnée avec un récipient adéquat que vous garderez toujours sur vous: l'idéal étant une garde en métal.

Open source traffic analysis