Comment obtenir son acte de naissance ?

L'acte de naissance atteste de la naissance d'une personne. Il est délivré aux parents lors de la naissance de l'enfant. Certaines démarches administratives nécessitent la présentation de ce document juridique : demande de carte d'identité, de passeport, mariage. Comment faire pour se procurer son acte de naissance ?

Toute personne majeure ou émancipée peut se procurer son acte de naissance à n'importe quel moment de sa vie. Le représentant légal, le conjoint, les ascendants, descendants de l'individu ainsi que les avocats, avoués, notaires pour un client, et le procureur de la république sont également aptes à en faire la demande.

Quel document demander ?
Il existe trois copies différentes de l'acte de naissance : la copie intégrale, l'extrait avec filiation, l'extrait sans filiation. La différence se trouve dans les renseignements contenus. Les deux premiers délivrent des informations sur la personne, ses parents et des « mentions marginales » (reconnaissance par un parent, acquisition de la nationalité française, mariage, divorce...). L'extrait sans filiation contient uniquement les informations sur la personne elle-même.

Où s'adresser ?
Les personnes nées en France métropolitaine ou outre-mer doivent faire la demande auprès de la mairie de leur commune de naissance. Pour les personnes de nationalité Française nées à l'étranger, il faut contacter le ministère des affaires étrangères à Nantes. Les personnes n'ayant pas la nationalité française doivent s'adresser à l'organisme qui décerne les actes de naissance dans leur pays d'origine. Ces démarches peuvent se faire directement au guichet de l'administration ou par courrier en indiquant la date de naissance de la personne, ses nom et prénoms ainsi que ceux et de ses parents. A l'ère du numérique beaucoup de villes ont un formulaire de demande en ligne. Il suffit de le remplir et la mairie enverra l'acte de naissance par voie postale. Toutes ces démarches de demande d'actes de naissance sont gratuites.

Open source traffic analysis