Comment porter un Keffieh ?

Le Keffieh est un foulard redevenu à la mode il y a environ trois ans. Autrefois, il représentait la coiffe traditionnelle des paysans et des bédouins, permettant de faire la distinction entre les citadins et les ruraux. Porté par Yasser Arafat, il est devenu au fil du temps le symbole des activistes palestiniens.

Aujourd’hui, le Keffieh existe dans une multitude de couleurs aussi originales les unes que les autres. Autrefois, il n’existait qu’en noir et blanc. Il occupe la forme d’un carré et mesure 110 centimètres de côté. Pour porter un Keffieh selon la manière traditionnelle, il faut le plier en deux avec la pointe devant et les côtés rabattus autour du cou. Il existe également des foulards ressemblant au Keffieh qui sont généralement unis, un peu bariolés et de forme triangulaire.

 

Le Keffieh : symbole ou accessoire de mode ?

  • Depuis quelques années, la symbolique du Keffieh a bel et bien disparu. Cette étoffe qui était pourtant sacrée aux yeux des palestiniens est devenue, en Occident, un accessoire tendance parmi tant d’autres.
  • Le fait de porter un Keffieh n’a plus une signification particulière mais il est simplement utiliser pour se réchauffer le cou lors des rudes saisons. Ce qui est apprécié chez lui, c’est son côté à la fois pratique et habillé.
  • En effet, il est capable de transformer n’importe quelle tenue modeste en habit relativement classieux à porter. Sans en faire trop, il ajoute une touche décontractée.
  • Aujourd’hui, tout le monde a déjà entendu parler du Keffieh, la gente féminine en raffole et ne cesse de répandre son utilisation. Porter un Keffieh est devenu un réel phénomène de mode au fil du temps.

 

Plus qu’un accessoire, une réelle tendance !

  • Ce foulard était à la base réservé uniquement aux hommes. Cependant, les dames apprécient davantage porter un Keffieh car il apporte une touche supplémentaire lorsqu’il est accompagné d’une jolie robe de soirée avec des collants, des chaussures à talons et un sac à main.
  • Porter un Keffieh peut également permettre d’adopter un style jeune, plus décontracté et coloré selon les goûts et les envies de chacun. Il s’adapte très bien avec un jean et des ballerines blanches.
  • Depuis son apparition plus qu’efficace auprès des jeunes et des adolescents dans un premier temps puis des adultes par la suite, le Keffieh a laissé libre cours aux imaginations.
  • En effet, si certains se limitent à le porter autour du cou, d’autres vont aller plus loin et s’en servir comme large ceinture sur une robe ou une tunique en l’accrochant autour de la taille ou encore comme jupe au dessus d’un pantalon.

Open source traffic analysis