Comment préparer son enfant pour l'Université

Pour préparer son enfant pour l'Université, les parents ont un rôle essentiel. Ils doivent savoir rester présents tout en étant discrets mais auparavant inculquer à leurs futurs étudiants quelques règles qui vont favoriser son autonomie.

La transition du statut de lycéen à celui d'étudiant est importante et ne peut être comparable. Dès lors que l'étudiant accède à l'Université, il accède de ce fait à la liberté et à l'autonomie. Pour savoir les gérer il devra en faire l'apprentissage avant son entrée en Université au risque d'être pris au dépourvu. Les parents qui auront anticipé cette émancipation auront donné à leur enfant des responsabilités et des conseils d'organisation destinés à préparer son enfant pour l'Université. Savoir gérer son argent au quotidien, ranger et nettoyer sa chambre sont des conditions nécessaires à ceux qui vont se retrouver internes. Le fait d'anticiper cette séparation la rendra plus facile et envisageable. Pour ceux qui restent au domicile de leurs parents il faudra respecter un certain nombre de règles.

Prendre de la distance :

  • Préparer son enfant pour l'Université c'est avant tout lui faire confiance. Il est en âge d'organiser son travail et il faut le laisser faire comme il le ressent. Soyez simplement présent s'il vous sollicite.
  • Etablissez quelques règles de vie à la maison pour ne pas avoir à rentrer en conflit et pouvoir lui laisser une plus grande marge de liberté.
  • L'entente familiale est primordiale et va contribuer à donner toutes ses chances de réussite à votre enfant.
  • Il doit avoir un espace aménagé pour lui et ne pas être dérangé lorsqu'il travaille.

Etre vigilant :

  • Qu'il soit interne à l'Université ou qu'il rentre chez vous tous les soirs, préparer son enfant pour l'Université signifie aussi avoir un rôle de prévention et d'information.
  • Votre enfant peut se sentir isolé, déprimé et avoir du mal à gérer le stress engendré par ces situations. Dans les cas extrêmes il peut avoir des pensées suicidaires.
  • Les problèmes de sommeil, d'alimentation, de son état général doivent vous amener à une certaine vigilance.
  • Communiquez pour préparer son enfant pour l'Université est essentiel. Informez-le de ces risques et dites-lui que vous êtes présents et à l'écoute.

Quelques conseils :

  • Votre enfant pourra bénéficier au sein de l'Université de consultations gratuites avec un médecin ou un psychologue s'il rencontre des difficultés. Lorsque pour préparer son enfant pour l'Université vous aborderez la question parlez-lui du SUMPPS, le Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé qui est à la disposition des étudiants du lundi au vendredi sur le campus. 
  • Ce service à pour but de prendre en charge tous les étudiants présentant des difficultés d'adaptation, d'organisation. C'est également un lieu d'écoute pour ceux qui se sentent isolés ou déprimés.

Open source traffic analysis