Comment reconnaître une hernie inguinale?

On peut reconnaître une hernie inguinale lorsqu’une masse mobile se forme juste au-dessus du pli de l’aine. Ce problème est dix fois plus fréquent chez les hommes que chez les femmes.

Ce type de hernie est causé par le passage d’une partie de l’intestin grêle ou du gros intestin à travers un orifice naturel. Elle peut apparaître sur un ou sur les deux côtés de l’aine. Une hernie inguinale ne causant pas de douleur au début, il peut s’écouler beaucoup de temps avant qu’elle ne soit diagnostiquée.

Les signes à observer pour reconnaître une hernie inguinale

  • En plus de remarquer une légère protubérance en forme d’œuf près de l'aine, la personne ressent de l’inconfort lorsqu’elle soulève un objet lourd ou qu’elle se penche vers l’avant. Cette masse peut être plus visible à certains moments, par exemple lors d’un épisode de toux ou d’un effort inusité. 
  • Même si elle peut se retrouver sur des sujets plus jeunes, l’hernie inguinale concernerait le plus souvent des hommes de plus de 50 ans. Il est arrivé de reconnaître une hernie inguinale chez des bébés de moins d'un an.

Les causes d’une hernie inguinale

  • Même s’il est facile de reconnaître une hernie inguinale, on ne peut pas toujours en identifier la cause exacte. On sait qu’elle est souvent causée par une augmentation de la pression à l’intérieur des tissus de l’abdomen à la suite d’un effort inusité (soulever un objet trop lourd, mouvements d’effort répétés durant une longue période, toux persistante). Elle touche également plus souvent les fumeurs ainsi que les personnes dont les muscles abdominaux sont affaiblis.
  • Même si les hernies inguinales chez les femmes sont plus rares, elles apparaissent quand les tissus maintenant l’utérus en place se déplacent dans l’abdomen pour se lier aux tissus qui avoisinent l’ouverture vaginale. Causant ainsi une pression générant la masse typique qui permet de reconnaître une hernie inguinale.
  • Précaution : si la personne présente des nausées, des vomissements ou une douleur abdominale, il faut consulter un médecin d'urgence, car il est possible que la hernie soit étranglée ou obstruée.

Le traitement

  • Le seul traitement efficace dans ce cas c'est la chirurgie. L'intervention, assez courte, consiste à remettre à sa place la partie de l’intestin concernée puis à fermer l’orifice herniaire. 
  • Elle peut être pratiquée sous anesthésie générale, ou locale si l’état de santé du patient le permet. Cette seconde option lui permet de retrouver ses activités quotidiennes après une semaine de convalescence. 
  • Le patient devra tout de même limiter ses efforts afin d’éviter l’extériorisation d’une nouvelle hernie.

Open source traffic analysis