Comment rédiger un business plan

Vous souhaitez rédiger un business plan, pour estimer la viabilité économique d’un projet ? Voyons ensemble les différentes étapes nécessaires à la construction d’un business plan.

Le business plan est utilisé en interne pour informer les collaborateurs et en externe pour présenter l’intérêt du projet aux investisseurs potentiels. La phase de création d’un business plan et donc primordiale, pour assurer la réussite du projet. La première étape consiste à déterminer la forme du futur business plan. Plusieurs formes peuvent être envisagées : rapport écrit, film de présentation, présentation Powerpoint… le principal est de proposer un support convaincant, interactif et agréable à consulter ! La forme est tout aussi importante que le fond, pour convaincre les tiers intervenant dans le projet. Ensuite, il est indispensable de resituer le projet dans un contexte plus général (situation économique, marché mondial,…). Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur une étude de marché existante. Pour rédiger un business plan, il est conseillé de présenter la cohérence entre les objectifs du projet et la stratégie générale de l’entreprise, de montrer les besoins et les attentes des clients potentiels et de donner la place de la concurrence…

 

Quels outils nécessaires à la réalisation ?

  • Pour rédiger un business plan, il est primordial de présenter les stratégies qui seront utilisées.
  • Ces dernières peuvent être variées et faire appel aux diverses compétences de l’entreprise : les ressources humaines, le marketing ou la commercialisation.
  • Une fois ces points soumis, il est indispensable de donner les actions opérationnelles qui seront menées et de lister les moyens nécessaires à leur réalisation. Les moyens nécessaires peuvent être très divers comme : la production, la distribution, la promotion….
  • La dernière étape concerne le volet économique qui permet d’illustrer concrètement les impacts économiques de votre projet. Il faut donner le chiffre d’affaire potentiel et les charges (coûts fixes et variables, frais généraux,…) probables.

 

Le budget prévisionnel : un facteur clé de réussite…

  • Afin de montrer l’intérêt et la viabilité de votre projet, il est indispensable de présenter les volets économiques (dépenses et recettes) sur trois ou cinq ans. Généralement, ces résultats sont exposés mensuellement ou trimestriellement.
  • Pour rédiger un business plan, en respectant les règles de fonctionnement, vous pouvez détailler les moyens de financement qui sont envisagés (emprunts bancaires, augmentation du capital, mise en marché de nouvelles actions,…).
  • Enfin, il est nécessaire de terminer, par une conclusion positive. Elle doit montrer que vous croyez en votre projet.
  • Petit conseil, réalisez un plan plutôt pessimiste d’un point de vue économique (sous évaluation des produits et surévaluation des charges). Cela permettra d’éviter les déconvenues et vous serez plus réactif face aux imprévus.

Open source traffic analysis