Comment réduire le risque d’accident cardio-vasculaire

Aujourd’hui, en France ou dans les autres pays, l’accident cardio-vasculaire est une des premières causes de mortalité. Accident vasculaire cérébral ou encore infarctus du myocarde, ces termes barbares ne sont inconnus pour personne. Il est possible de réduire le risque d'accident cardio-vasculaire.

En effet, l’accident cardio-vasculaire est le plus souvent dû à un taux de cholestérol trop élevé ou du moins, bien plus que la normale. Il faut alors veiller à sa nourriture, manger des aliments variés et réduire les graisses au maximum afin de réduire le risque d'accident cardio-vasculaire. Il existe différents facteurs de risque pouvant provoquer l’accident cardio-vasculaire. Le cœur est un organe très fragile et les vaisseaux qui l’entourent ne doivent en aucun cas être obstrués au risque de ne plus permettre l’irrigation du cœur. De nombreuses maladies peuvent en découler, il est important de prendre toutes les précautions utiles et nécessaires.

Les différents facteurs de risque

  • Il y a plusieurs facteurs pouvant provoquer un accident cardio-vasculaire. Parmi les plus connus, on peut trouver le tabagisme, le diabète ou encore l’hypertension. Il ne faut surtout pas prendre ces maladies à la légère. Une maladie peut en engendrer une autre bien plus grave et complexe à soigner. 
  • Pour réduire le risque d'accident cardio-vasculaire, il ne suffit pas de dire « j’arrête de fumer », « je ne mange plus de bonbons » ou encore « je vais faire une cure de repos », il est plus judicieux de consulter son médecin traitant afin de recevoir de bons conseils. Il va vous examiner et vous donnera la marche à suivre pour réduire le risque d'accident cardio-vasculaire sans danger pour votre organisme. Il est très déconseillé d’agir comme bon vous semble, à l’aveuglette, cela peut être très dangereux, référez-vous entièrement à l’avis de spécialistes.

La nourriture : une menace très importante

  • Dans tous les cas de figure, il est très important d’avoir une alimentation équilibrée et surtout variée. Pour réduire le risque d'accident cardio-vasculaire il faut limiter les graisses au maximum mais pas n’importe lesquelles… Certaines sont très bonnes pour l’organisme qui en a besoin pour son bon fonctionnement. Par contre, d’autres sont à bannir absolument.
  • Le cholestérol est fabriqué par le foie en grande partie mais il provient également de l’alimentation d’origine animale notamment : beurre, jaune d’œuf ou encore charcuterie et laitages. Une alimentation variée permet d’apporter à l’organisme, plusieurs corps gras diversifiés que l’on appelle « acides gras saturés » et « acides gras insaturés ». Ces derniers permettent de diminuer le cholestérol et donc, par conséquent, de réduire le risque d'accident cardio-vasculaire.

Open source traffic analysis