Comment répondre à un harcèlement sur Internet

Nouveau phénomène, le "cyber harcèlement" ou harcèlement virtuel est un type de harcèlements qui se passe sur Internet, via les réseaux sociaux, les blogs, les chats... Les personnes victimes de harcèlement virtuel reçoivent des moqueries, des injures, différentes formes d'humiliations, des menaces physiques... par mails. L'absence de contrôle d'identité des personnes qui harcèlent leur donne la possibilité d'agir quasiment sans impunité mais il est possible de répondre à un harcèlement sur Internet.

Des organismes compétents de protection des utilisateurs d'Internet sont aptes à recevoir des plaintes émanant de personnes victimes de harcèlement virtuel et aident ces personnes à répondre à un harcèlement sur Internet. Même s'il n'existe pas de sanction légale contre le harcèlement virtuel, ceux qui s'adonnent à ces pratiques peuvent être sanctionnés par le tribunal pour avoir commis des infractions pénales telles que l'insulte, la diffamation... D'ailleurs, les victimes de harcèlement virtuel sont encouragées à porter plainte auprès du procureur de la République. Il existe différentes façons de répondre à un harcèlement sur Internet.

Actions simples

  • La première chose à faire pour répondre à un harcèlement sur Internet est d'en parler et d'agir ! Un harcèlement virtuel débutant souvent dans des réseaux sociaux ou suite à des échanges de mail sur les sites de messagerie ou lors d'un chat, il est possible de bloquer et de supprimer définitivement de ses comptes tout intrus ou personne désobligeante. De plus, il est possible de signaler les activités illicites de la personne auprès des administrateurs du site du réseau social ou de messagerie. 
  • D'autres conseils de l'entourage peuvent aider à appliquer des actions encore plus radicales. Il ne faut pas minimiser les messages des personnes qui harcèlent sans non plus y accorder une grande importance, car certains profitent de leur quasi anonymat pour se montrer excessif. Leur montrer qu'on a la possibilité de les démasquer et même de porter plainte contre eux, peut les mettre en déroute. Et il ne faut surtout en aucun cas répondre à des menaces ou à du harcèlement !

Actions en justice

  • Pour répondre à un harcèlement sur Internet, il ne faut pas hésiter à saisir les autorités compétentes surtout si les incidents subis sont illégaux. Si malgré des actions simples pour mettre fin au harcèlement virtuel, celui ci continuait de perdurer, il ne faudrait pas hésiter à saisir la police. Dans ce cas, il est important de sauvegarder les articles afin de s'en servir comme preuve. Mettre fin à un harcèlement virtuel est possible. Il ne faut pas avoir peur de prendre des mesures rigoureuses lorsque l'on se fait harceler et ne pas en avoir honte.

Open source traffic analysis