Comment rester hydraté après une intoxication alimentaire

Pendant une intoxication alimentaire, une perte de liquide de l'organisme est inévitable. Pour garder une bonne santé, il faut rester hydraté après une intoxication alimentaire.

L’intoxication alimentaire apparaît lorsqu’on consomme des aliments contaminés par une bactérie, un virus, ou des produits chimiques. Pendant une intoxication alimentaire il est important de rester hydraté après une intoxication alimentaire, car une perte d'eau importante nécessite une réhydratation de l'organisme.

Les symptômes de l'intoxication alimentaire :

  • Si vous avez été intoxiqué, les symptômes habituels sont : Vous avez de la diarrhée, de la nausée et vous vomissez. Dans le cas des crampes abdominales, les vomissements et la diarrhée apparaissent après une contamination entre un et quatre jours. 
  • Vous pouvez avoir de la fièvre, des maux de tête, des frissons, de vomissement, de la diarrhée dans le cas d’une intoxication alimentaire produite par un virus. Et dans le cas d’une intoxication alimentaire produite par des produits chimiques, vous pouvez avoir comme symptômes la diarrhée, le vomissement, l’étourdissement, la transpiration, la confusion, les douleurs gastriques. 
  • Le botulisme est une intoxication rare, mais si vous avez été atteint, les principaux symptômes sont : la vision trouble, la difficulté à parler, les vomissements et la paralysie. Dans tous les cas d'une intoxication alimentaire, la perte d'une certaine quantité de liquides est un phénomène normal et il est nécessaire de rester hydraté après une intoxication alimentaire.

Comment rester hydraté après une intoxication alimentaire :

  • La diarrhée est le résultat d’une émission plus fréquente et plus grande des selles qu’en mode habituellement. En général les selles sont liquides, parfois molles et sont accompagnées du sang ou des glaires. Il y a des cas ou les selles ne sont que d’eau ou liquide transparent. 
  • Dans les plus graves cas de diarrhée il est possible de perdre par jour plus de vingt litres de fluide. Cette quantité de liquide doit être rapidement compensé, car dans le cas contraire cela peut générer une déshydratation. L’apport quotidien en eau pour une personne saine est d'environ 2,5 litres. Donc c’est important de soutenir un apport nécessaire de liquides pendant une intoxication alimentaire pour rester hydraté après une intoxication alimentaire.
  • Pour rester hydraté après une intoxication alimentaire , on peut consommer des bouillons de légumes, du thé. Il faut savoir que les boissons qui contiennent de la caféine, car elle décuple les effets du déficit d’eau et de sels minéraux. Il faut éviter aussi les boissons trop sucrées, car il y a le risque d’aggraver la diarrhée. Pendant cette période il est conseillé de consommer des aliments riches en sel et en amidon. Les aliments recommandés pour une meilleure hydratation sont le riz , les pâtes ou les pommes de terre.

Open source traffic analysis