Comment réussir sa première année de classe préparatoire ?

L’entrée en classe préparatoire nécessite une évolution dans sa manière de travailler. Voici quelques conseils, pour réussir sa première année de classe préparatoire.

La première règle à respecter, pour réussir sa première année de classe préparatoire est de travailler très régulièrement. Il ne vous sera pas possible de suivre le rythme de travail soutenu, si vous n’êtes pas assidus, dans votre travail. L’emploi du temps hebdomadaire est figé sur l’année ce qui facilite grandement l’organisation personnelle. Seuls les horaires de colles peuvent varier, d’une semaine sur l’autre. Le premier conseil qu’il peut être donné est de reprendre, le soir même, toutes les notions vues au cours de la journée. Si ce travail d’appropriation n’est pas réalisé, vous allez être rapidement noyé sous les devoirs à réaliser. En plus de l’approche théorique, il est primordial de réaliser un grand nombre d’exercices. Des séances de travaux dirigés, sont prévues à cet effet et permettent d’appliquer la théorie vue en classe. Si vous voulez réussir, il faut travailler tous les exercices avant la séance et faire les devoirs maisons donnés par vos enseignants !

 

Retravailler les exercices : une approche pour éclaircir les zones d’ombre

  • Afin de réussir sa première année de classe préparatoire, il est primordial de reprendre les exercices vus en colles, en travaux dirigés, en devoir maison et en devoir surveillé.
  • N’hésitez pas à rencontrer vos enseignants, à la fin des cours, pour leurs poser des questions. De plus, l’attention et la concentration en cours sont indispensables, pour réussir sa première année de classe préparatoire.
  • Ensuite, un point sur lequel, il est important d’insister est le travail en groupe. Ne négligez surtout pas cette approche car elle permet de trouver des réponses à certains problèmes et de décompresser.
  • En effet, le travail en groupe est l’occasion de parler et de diminuer la pression, à laquelle vous êtes soumis en permanence.

 

S’accorder du temps libre…

  • Même si cette notion de temps libre est difficilement perceptible en classe préparatoire, il est indispensable de s’autoriser chaque semaine une plage horaire, pour réaliser une activité sportive ou ludique.
  • Généralement, des heures, pour le sport, sont intégrées à l’emploi du temps des étudiants. Ceci permet de se changer les idées et de décompresser. Après cette phase de repos intellectuel, votre concentration et votre attention seront meilleures.
  • Si vous respectez l’ensemble de ces règles, vous devriez assurer votre passage en deuxième année et réussir vos concours. Pour réussir sa première année de classe préparatoire, il faut sacrifier une grande partie de son temps mais, le résultat final est non négligeable.

Open source traffic analysis