Comment réussir son épreuve de philosophie au BAC ?

La philosophie est la première des épreuves au bac. Les élèves sont en pleine forme physique mais stressés par l'inconnu. Pour réussir son épreuve de philosophie, après une année de révisions régulières, il faudra de la concentration.

L'épreuve de philosophie peut être celle qui va faire la différence pour l'obtention de la mention. Il faut prendre cette matière au sérieux car elle peut donner des points si l'élève au cours de l'année a su s'y préparer. Les révisions auront porté sur les auteurs dont on pourra citer le siècle, dégager les idées, connaître quelques citations et leur sens. La veille de l'examen il faut se détendre. Faire du sport, voir quelques amis. Il faut arriver à l'épreuve dans de bonnes conditions. Le soir prendre un repas équilibré et dormir au minimum 7 ou 8 heures. Le matin de l'examen prendre un petit déjeuner complet.

Au moment de l'épreuve :

  • Les sujets de l'épreuve de philosophie sont distribués. Choisissez le sujet qui vous inspire le plus par rapport à celui pour lequel vous n'avez que quelques connaissances. Un sujet qui vous intéresse permettra d'élaborer un développement plus riche et plus attrayant pour le correcteur. Il faut que celui-ci sente que l'élève a eu plaisir et conviction à la réflexion sur le sujet.
  • La pensée doit être enchaînée, cohérente et le travail rédigé avec méthodologie. L'épreuve durant 4 heures, il est nécessaire de rester concentré et indispensable d'établir un plan de travail.

La méthodologie du travail :

  • Commencer par lire et relire le sujet pour se l'approprier. Insister sur les mots principaux, leur sens et les idées qui s'en dégagent. La lecture du sujet de l'épreuve de philosophie doit prendre au minimum 15 minutes.
  • Ensuite analyser le sujet au brouillon, faire l'introduction, dégager la problématique et établir un plan détaillé du développement. Terminer par la conclusion. L'élaboration du brouillon prendra environ 1 heure 30, il restera donc plus de deux heures pour rédiger le développement, la rédaction et la relecture. Les transitions doivent s'enchaîner, la copie doit être aérée, bien présentée et dépourvue de fautes d'orthographe.
  • Enfin ne répondez pas directement à la question du sujet mais posez des interrogations par rapport à celle-ci. Vous montrerez que vous avez identifié le problème et votre point de vue en sera d'autant plus pris en compte.

Open source traffic analysis