Comment savoir à quel salaire vous avez droit ?

Savoir à quel salaire vous avez droit est essentiel avant de se présenter à un entretien de recrutement ou pour savoir si vous êtes sous-payé.

Connaître ses droits est toujours important afin de pouvoir négocier au mieux. Pour obtenir les renseignements juridiques essentiels au métier et, notamment le salaire, quelques recherches s'imposent. Les sources les plus fiables sont les textes de base relatifs à la profession.

 

Le contrat de travail et la convention collective

 

  • L'intitulé exact de l'emploi occupé, le salaire et la convention collective applicable sont des éléments essentiels et obligatoires dans un contrat de travail. Pour savoir à quel salaire vous avez droit, le mieux est de consulter la convention collective de la profession sur le site Legifrance.gouv.fr. Parmi toute la liste de conventions collectives proposées, il suffit de cliquer sur celle qui vous concerne.

 

Le texte de base de la convention collective

 

  • Une convention collective définit la profession concernée, explique le mode de calcul de la rémunération et fournit de nombreuses informations relatives au métier. Comme elle ne peut tout prévoir, s'ajoutent, au fil du temps, des accords, avenants ou décrêts qui viennent préciser ou modifier certains points. Certains de ces textes ont trait aux salaires et il faudra aussi les consulter.
  • Afin de faciliter la recherche, le site Legifrance.gouv.fr distingue bien, pour chaque convention collective, le texte de base, les textes "attachés" et les textes "salaires".

 

Un exemple concret : l'hôtellerie-restauration

 

  • La convention collective des cafés, hôtels et restaurants a été établie le 30 avril 1997. Pour savoir à quel salaire vous avez droit, il vous faudra lire l'avenant "salaires" n° 13 du 12 janvier 2011. En effet, il précise le salaire horaire selon le niveau et l'échelon du métier exercé.
  • La lecture de ces textes n'est pas trop ardue et c'est vraiment le meilleur moyen pour savoir à quel salaire vous avez droit de manière sûre et fiable. Néanmoins, si vous vous perdez dans tous ces documents, il existe des centres d'accès au droit ou maisons de la justice et du droit qui pourront vous aider. Il suffit de téléphoner au Tribunal de Grande Instance de votre département pour obtenir leur coordonnées.

Open source traffic analysis