Comment savoir si une voiture est écologique ?

La voiture écologique est le Saint Graal pour les automobilistes. Voici comment savoir si une voiture est écologique.

Le désir de protéger la Planète et de faire des économies amènent de plus en plus de personnes à rechercher la voiture la plus écologique possible, celle qui pollue le moins possible et qui est la plus économe en énergie. Pour savoir si une voiture est écologique, vous devez prendre en compte les critères suivants : ses rejets de CO2, le carburant employé, le moteur utilisé et la pollution engendrée par sa production et son recyclage.

Ses rejets de CO2

  • Pour savoir si une voiture est écologique, vérifiez son rejet de CO2.
  • Le CO2, c’est à-dire le monoxyde de carbone, est un gaz à effet de serre, nocif pour l’environnement et le réchauffement climatique.
  • Le rejet de CO2 est indiqué sur le véhicule (en g par kilomètre). Plus il est bas, moins il est polluant et moins vous payez de taxe. S’il est vraiment bas, c’est le cas des petites citadines généralement, vous bénéficiez du bonus écologique. Pour les véhicules plus polluants neufs ou d’occasion, vous payez un malus, une surtaxe.
  • Il faut pondérer ce chiffre par rapport au nombre de personnes transportées. Une voiture peut rejeter beaucoup de C02 mais si elle transporte cinq personnes, elle aura un plus faible impact écologique.

Le carburant employé

  • Pour savoir si une voiture est écologique, vérifiez son carburant.
  • Il existe différents types de carburants : l’essence, le diesel, l’agro-carburant, le GPL (Gaz à Pétrole Liquéfié), le gaz naturel ou l’électricité. Ils sont tous plus ou moins polluants.
  • A la fin des années 70, les constructeurs commencent à se préoccuper de l’environnement et mettent au point des carburants sans plomb.
  • La palme de la pollution est détenue par le diesel, puis l’essence. Elles émettent des oxydes de carbone et des particules. L’électricité, le gaz naturel et le GPL sortent du lot. Les carburants soi-disant verts ont un impact énorme sur l’environnement. Par exemple, les agro-carburants sont produits de manière intensive, sur des terres normalement destinées à la production alimentaire.
  • Si vous voulez que votre véhicule soit plus écologique, faites en sorte qu'il consomme moins. Prenez des véhicules légers, ne roulez pas trop et trop vite et évitez la climatisation.

Le moteur utilisé

  • Pour savoir si une voiture est écologique, intéressez-vous à son moteur.
  • Les moteurs classiques à combustion restent polluants et rejettent des particules nocives pour la santé, malgré les normes européennes qui imposent des taux stricts. Les pots catalytiques et à particules filtrent de mieux en mieux les particules polluantes, mais il en subsiste encore.
  • La voiture électrique paraît la meilleure solution car elle ne rejette pas de particules. Mais, produire l’électricité est polluant et les batteries posent des problèmes de recyclage.

La pollution engendrée par sa production et son recyclage

  • Pour savoir si une voiture est écologique, vous devez prendre en compte sa fabrication, son transport et son recyclage.
  • Avant même d’arriver chez le concessionnaire, une voiture a déjà pollué. Les usines qui la construisent dépensent de l’énergie, les matériaux utilisés, le camion qui la transporte et le recyclage de fin de vie, polluent.
  • Pour avoir une voiture écologique, vous pouvez agir sur certains éléments mais, malheureusement, vous êtes encore tributaire de ce que l'on vous propose sur le marché.

Open source traffic analysis