Comment se débarrasser du rhume des foins

Lorsque les symptômes d’une allergie au pollen s’intensifient et que l’on désire se débarrasser du rhume des foins dès son diagnostic, plusieurs solutions de traitement sont à combiner ou à suivre à part.

Le pollen libéré de certaines plantes et arbres est la principale cause du développement d’un rhume des foins. Les gens peuvent souffrir du rhume des foins à tout moment de l'année, mais il est particulièrement plus intense quand les plantes et les arbres sont en fleurs. La prévention contre le rhume des foins ne donne pas vraiment des résultats sûrs. Afin de se débarrasser du rhume des foins, il existe plusieurs traitements naturels comme le poivre de Cayenne, les poireaux et les oignons, et d’autres traitements recommandés par votre médecin ou allergologue.

Diagnostic précis

  • Commencez par un diagnostic précis du rhume des foins. Beaucoup de types d’allergies, y compris les allergies connexes, ont des symptômes similaires. La seule façon de se débarrasser du rhume des foins est effectivement d’en connaître les symptômes et les facteurs facilitant son apparition. Les réactions allergiques au pollen peuvent entraîner une toux, un nez qui coule, des yeux rouges et une difficulté à respirer.

Filtre à pollen

  • Installer un filtre à pollen dans votre maison et votre voiture. Le rhume des foins est causé par de minuscules particules de pollen dans l’air que vous inspirez et qui provoquent une réaction allergique. Plusieurs pharmaciens vendent des filtres à pollen de qualité et cela est une excellente façon de se débarrasser du rhume des foins.

Les antihistaminiques

  • Prenez sans ordonnance, des antihistaminiques. Ils sont efficaces lorsqu’il s’agit d’inhiber les premiers symptômes. Pour des résultats rapides il est possible d’en prendre de manière quotidienne tout le long de votre période de sensibilité. Les antihistaminiques sont des traitements habituels pour se débarrasser du rhume des foins et peuvent apporter un soulagement à court terme des éternuements, des écoulement nasal, du picotement des yeux et d’une respiration sifflante. Parfois, ces médicaments ne sont pas assez forts, et ne fournissent pas d’amélioration à long terme. Si vos symptômes ne s'améliorent pas et que vous avez utilisé cette automédication pendant plus de deux semaines, vous devez consulter un médecin.

Limiter les sorties

  • Restez à l'intérieur et gardez vos fenêtres fermées autant que vous le pouvez au cours de la saison de haute sensibilité au pollen. Malheureusement, cela coïncide avec les mois du printemps et de l’été où la plupart d'entre nous aimeraient être à l'extérieur pour apprécier la nature. Lorsqu’on évite de trop tarder dehors, passer régulièrement l’aspirateur et faire installer un climatiseur pour faire circuler l’air frais, peut aider à se débarasser du rhume des foins.

D’autres alternatives

  • La médecine alternative est devenue populaire dans les traitements d’allergies. Cette utilisation de la médecine alternative évite les effets secondaires beaucoup mieux que la médecine conventionnelle. D’autre part, le régime alimentaire peut avoir un effet énorme sur la capacité de votre corps à combattre et à se débarrasser du rhume des foins, lorsque nous donnons à notre corps les outils dont il a besoin. L’ail, Oméga 3 ou encore les antioxydants, sont des éléments à inclure dans vos plats quotidiens pour mieux prévenir ou se se débarrasser du rhume des foins.

Open source traffic analysis