Comment se faire licencier ?

Comment se faire licencier ? Certains employés, ne souhaitant plus travailler dans l'entreprise dans laquelle ils sont, se posent tous cette question.

Il existe diverses solutions. Quand on se pose la question "comment se faire licencier", on s'imagine le plus rapidement possible que toute idée est bonne à prendre. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas et encore moins l'idéal.

Les idées

  • Les idées qui répondent à cette question "comment se faire licencier ?" sont nombreuses. Arriver régulièrement en retard le matin, ne faire que le minimum quand on travaille, ou ne pas faire ce qui est demandé, ne plus s'entendre avec ses collègues de travail ou avec ses supérieurs, insultes à son patron, vol, abandon de poste.
  • Autant d'idées préconçues qui mènent bien souvent à un licenciement pour faute grave, ou faute lourde. Malheureusement, les personnes qui veulent être licenciées ne pensent pas toujours à ce motif qui les suit dans la carrière future.

Comment se faire licencier ? Les solutions sans danger

  • Avant de se demander "comment se faire licencier", il faut déjà distinguer la faute grave de la faute lourde. Une faute grave est celle qui justifie le licenciement sans conséquence et qui ouvre droit aux indemnités Assedic.
  • Une faute lourde entraîne le licenciement, mais le chef d'entreprise le mentionne sur la lettre de licenciement. Ainsi, il ne sera plus possible de bénéficier des indemnités Assedic.
  • Pour finir, se poser la question "comment se faire licencier" et y répondre en abandonnant son poste est la chose qu'il ne faut surtout pas faire. L'employeur peut envoyer les bulletins de salaire de l'employé aux Assedic de façon indéfinie et dans ce cas, aucun licenciement n'est proposé, donc aux indemnités chômage.
  • Quand on se demande comment se faire licencier, il faut analyser toutes les situations possibles et surtout les conséquences. Agir au hasard ne sert à rien, ne mène à rien, si ce n'est se créer des soucis plus importants que si l'on allait travailler.
  • Le licenciement pour faute grave n'est pas pris en compte par les Assedic dans la mesure où tout le monde, un jour ou un autre, peut être énervé, peut dire des choses qui dépassent la pensée.
  • Par contre, la faute lourde, la démission, l'abandon de poste, risquent de vous emmener à travers des embûches qui vous coûteront certainement plus cher que si vous étiez rester au travail.
  • En arrivant à se demander "comment se faire licencier" demandez donc une analyse pointilleuse de la situation, le pour et le contre du travail actuel étant à prendre en compte de façon.

Open source traffic analysis