Comment soigner les saignements de nez ?

Le saignement de nez appelé également épistaxis est bénin dans 90% des cas. Pour soigner les saignements de nez il existe des gestes à connaître.

L'épistaxis est un symptôme qui dans la majorité des cas est sans gravité. Ces saignements de nez peuvent être fréquents chez le jeune enfant mais ce n'est en aucun cas une maladie. Le saignement survient généralement de façon inattendue, c'est ce qui le rend assez impressionant pour la victime et ses proches. Les fosses nasales sont très vascularisées et la muqueuse fragile. En cas d'inflammation ou de choc les vaisseaux sanguins vont céder et le nez va saigner. Quelquefois il peut s'agir de suites d'un traumatisme de la face ou de la prise de drogue par le nez ou de suites opératoires des sinus ou du nez. Dans les autres cas, sauf les cas graves, il n'y a aucune cause repérée. Pour soigner les saignements de nez il faut toutefois respecter certaines consignes.

Que faire ?

  • En cas de saignement et pour soigner les saignements de nez, il est judicieux de connaître les premiers gestes.  Tout d'abord, rassurez la personne qui saigne. Il se peut qu'elle s'affole ce qui va augmenter sa pression sanguine et de ce fait faire augmenter le saignement qui peut paraître très important et choquer la victime.
  • Faites-la asseoir car l'angoisse peut provoquer un malaise. Faites-la se moucher pour évacuer le plus de sang possible et les éventuels caillots.
  • Penchez-lui la tête en avant et non pas en arrière ce qui aurait pour conséquence de faire couler le sang dans la gorge et provoquerait rapidement des nausées, voire des vomissements.
  • Comprimer à l'aide d'un mouchoir les narines entre le pouce et l'index pendant minimum dix minutes. C'est le temps qu'il va falloir pour que la coagulation se fasse. Puis relachez.
  • Si tout rentre dans l'ordre, laissez la personne se reposer une heure.

Si le saignement persiste :

  • Dans le cas où le saignement persisterait, recommencer une seconde fois le mouchage et la compression durant dix minutes encore. Si malgré tout les saignements ne s'interrompent pas, il sera nécessaire de se rendre à une consultation d'urgence.
  • Pour soigner les saignements de nez après ces deux phases de compression, il faudra une prise en charge médicale.
  • En première intention un spray nasal à effet vasoconstricteur sera administré.
  • En cas d'échec le tamponnement prendra le relais : après un mouchage mise en place de mèches imbibées d'une solution qui va rétrécir les artères.

Quelques conseils :

  • En cas de saignements à répétition consultez un médecin. Celui-ci pourra vous orienter vers un spécialiste qui fera les investigations nécessaires pour en connaître la cause.
  • Pour soigner les saignements de nez il faut parfois avoir recours à des gestes chirurgicaux.

Open source traffic analysis