Comment soigner les vergetures ?

La question se pose souvent chez les personnes qui viennent de perdre beaucoup de poids ou chez les jeunes mamans. Détendez-vous, des solutions simples existent pour soigner les vergetures ! Voici quelques astuces ...

Aïe, l'été arrive déjà et quelques vilaines vergetures se sont intallées et vous font horreur ? Pas de panique, soigner les vergetures n'est pas impossible ! Nous allons tenter de comprendre leur apparition et surtout d'en diminuer l'étendue et l'impact sur votre silouhette par quelques conseils simples et à la portée de tous.

Un peu de biologie

  • Des fibres appelées fibres élastiques et fibres collagènes tapissent les couches les plus profondes de votre épiderme, elles soutiennent l'élasticité et la résistance de votre peau aux étirements. Mais sous de trop fortes préssions, lorsque la limite se voit dépassée, celles-ci cèdent et de cette rupture naissent les vergetures... Cuisses, fesses, ventre, seins, tout le corps est concerné.
  • Cependant, ne culpabilisez pas du petit kilo de trop pris l'hiver dernier, une hormone joue un rôle important dans ces "déchirures" de tissus et plus particulièrement lors de la grossesse ou même de l'adolescence. On appelle cette hormone le Cortisol qui peut également apparaître en cas de maladies ou de traitements à la cortisone. (C'est pourquoi il est important de consulter son médecin en cas d'apparition de vergetures).

Soigner les vergetures d'abord par la prévention

  • Avant toute chose, soigner les vergetures équivaut à faire disparaître une cicatrice, ce qui en somme n'est pas évident. Cependant, il existe de nombreuses crèmes (sans cortisone !) et quelques conseils simples pour limiter leur apparition et les dissimuler. Plus tôt vous entreprendrez de soigner les vergetures, et plus les chances de les voir s'atténuer seront élevées. Par ailleurs, comme toute cicatrice, l'aspect violacé s'atténue pour passer au rose et ensuite au blanc cassé.
  • En prévention, et plus particulièrement si vous êtes sujette aux vergetures, évitez les prises ou pertes de poids très rapide et les crèmes à la cortisone délivrées sans ordonnance et sans avis médical (il en va de même pour les comprimés).
  • Si vous êtes enceinte, il est important de parler régulièrement de votre poid avec votre médecin ou votre gynécologue afin qu'un suivi puisse s'établir.
  • Enfin, vous pouvez éffectuer un "palper-rouler" régulier (une dizaine de minutes par jour ou tous les deux jours) sur les zones sensibles aux vergetures comme les hanches, les cuisses ou le ventre.

Pour prévenir ou pour guérir, hydratez bien votre peau et nourissez-la !

  • En effet, il existe de nombreuses crèmes à appliquer directement pour soigner les vergetures : leurs nutriments, vitamines mais surtout agents émollients et hydratants semblent faire leur effet sur les zébrures tenaces provoquées par la rupture des fibres élastiques et collagènes.
  • Une autre astuce : Exfoliez souvent "les zones concernées" (aux acides de fruits ou bicarbonate de sodium) ! Ce processus lissera votre peau par la suppréssion des cellules mortes et permettra un "renouveau" au creux de vos plus profondes couches de l'épiderme et donc, en partie, de soigner les vergetures.
  • Procurez vous les meilleurs produits, en pharmacie, et sous de bienveillants conseils. Les plus riches possibles en Vitamine A qui, je vous le rapelle, nourrit la mélanine qui est le pigment responsable de la couleur de la peau ! La vitamine A se trouve également dans les carottes, les mangues, les melons, la pêche jaune, l'abricot... Profitez de l'été pour prendre soin de votre peau si sollicitée en cette periode.
  • Pour les personnes plus sensibles aux désagréments provoqués, enfin, des moyens beaucoup plus radicaux sont également possibles pour soigner les vergetures comme l'abdominoplastie (intervention de chirurgie esthétique visant à tendre la peau de nouveau), lasers, peelings... mais une bonne cure de jus de carotte et quelques palper-roulers devant un bon film sont tout de même un peu moins offensifs ...

Open source traffic analysis