Comment supprimer l'alerte de l'antivirus – Conseils

Avant de supprimer l'alerte de l'antivirus, après la mise à jour, il faut vérifier s’il s’agit d’une alerte avérée ou d’un faux positif, puis supprimer, autoriser ou restaurer.

Pour obtenir les mises à jour quotidiennes indispensables il suffit de disposer d’une connexion Internet. Vous pourrez de plus bénéficier d’une aide pertinente en participant au programme d’amélioration. Pour éviter les malentendus, optez pour l’option « quarantaine » au lieu de « supprimer » lors de la toute première configuration de votre antivirus.

Faux positif

  • Dans le cas où vous venez de restaurer votre système à une date antérieure, pour supprimer l'alerte de l'antivirus, il suffit de lui offrir une mise à jour.
  • Pour supprimer l’alerte de l’antivirus an cas de faux positif, en général il suffit d’autoriser vos fichiers dénoncés par erreur, supprimer l'alerte de l'antivirus en cas de faux positif. Vous pouvez vérifier l’identité de l’objet dénoncé en entrant son nom dans votre moteur de recherche.
  • Pour restaurer votre fichier, choisissez dans l’historique, la zone de quarantaine, sélectionnez-le et restaurez-le. Sinon pour l’extraire, et le rétablir, pensez à relever l’adresse auparavant. Opérez ensuite une mise à jour suivie d’une analyse complète.

Alerte avérée

  • Pour supprimer l'alerte de l'antivirus, en cas d’alerte modérée. Dans l’historique, voyez de quoi il s’agit. Il vaut mieux « supprimer » le détestable cookie tracker espion qui va donner des renseignements à un site tiers sur vos déplacements et vos petites habitudes.
  • Vous pouvez toutefois autoriser un active X utile pour un jeu ou faciliter le « streaming » pour un site de TV. Si vous n’en n’avez pas l’usage immédiat, supprimez le, car il sera obsolète rapidement, et le site vous en proposera un lors de votre prochain passage.
  • Pour supprimer l’alerte de l’antivirus en cas d’alerte rouge : Consulter l’historique, supprimez, nettoyez. Opérez une mise à jour suivie d’une analyse complète.
  • Pour supprimer l'alerte de l'antivirus il faut que l’élément dénoncé soit autorisé, mis en quarantaine, ou supprimé. En cas de récidive de faux positifs, remplacez l'antivirus par un qui soit plus compatible avec votre logiciel et inscrivez vous au programme de coopération.

Open source traffic analysis