Comment supprimer un cheval de Troie

Un bon antivirus est indispensable (de même que ses mises à jour) pour supprimer un cheval de Troie dès son apparition.

Il est important de maîtriser les manipulations à faire pour supprimer un cheval de Troie. Ne pas le garder, c'est tout simplement éviter qu'il n'atteigne tout l'ordinateur et en supprime une partie des données.

Un cheval de Troie

  • Il faut en connaître la définition et savoir en quoi il peut être nuisible à l'ordinateur avant de vouloir supprimer un cheval de Troie. Il s'agit donc d'un programme destructeur qui s'insère dans un programme sain. Il peut pirater les mots de passe, des données importantes et/ou confidentielles ou encore tout détruire. C'est ce que l'on appelle une porte dérobée, qui permet d'accéder aux données cachées d'un autre ordinateur ou d'effectuer quelques opérations malicieuses qui détruira les données au lieu de les afficher. 
  • Chercher à supprimer un cheval de Troie doit se faire si la souris a un comportement anormal, que certaines données sont téléchargées sans commande de l'utilisateur, que des programmes s'ouvrent alors que personne ne l'a demandé ou que l'ordinateur plante plus que d'habitude.

Suppression du cheval de Troie

  • Au moment de sa détection et avant de supprimer un cheval de Troie, il ne faut pas le mettre en quarantaine, sinon il sera toujours présent dans l'ordinateur. L'antivirus installé le détectera toujours, le signalera mais ne le supprimera pas. Soit on l'enlève dès le message de sa détection, soit on lance un scan du disque dur à l'aide de l'antivirus. Il est cependant nécessaire d'avoir un programme qui soit doté de la fonction antivirus et pare-feux. Ce dernier reste essentiel puisqu'il empêche l'accès du cheval de Troie dans l'ordinateur. Ce programme doit obligatoirement être à jour et non périmé, sans quoi il ne fonctionnera pas correctement et ne décèlera pas toutes les anomalies. Ainsi, si un programme, un jeu, des informations sont téléchargées, il est possible de voir apparaître une alerte disant "voulez-vous supprimer un cheval de Troie ou le mettre en quarantaine" ? Dans ce cas, toujours cliquer sur OK.
  • Même pour les amateurs d'informatique, il n'est pas difficile de supprimer un cheval de Troie. Tous les ordinateurs sont équipés d'antivirus, de pare-feu, et donc de détection automatique et systématique de virus, de cheval de Troie et de tout autre programme nuisible à l'ordinateur. La meilleure façon de combattre un cheval de Troie est de lui interdire l'accès à l'ordinateur à l'aide d'un pare-feux à jour. Les mises à jour proposées sur internet apprennent au pare-feux à reconnaître les chevaux de Troie !

Open source traffic analysis