Comment surmonter les phases du deuil ?

Il est constitué d'étapes telles que la tristesse, la colère, la peur et ce que nous appellerons le vivre avec. Il est d'autant plus difficile de surmonter les phases du deuil que l'on n'ose s'imaginer y parvenir au moment où l'on se pose la question.

Une maladie, un accident, un suicide, tout est prétexte à être en colère, à avoir peur face à cet inconnue que sera la vie sans l'être perdu. Comment surmonter les phases d'un deuil où l'on se voit d'abord pleurer, ensuite hurler, et puis souffler pour allez de l'avant ; parce qu’on veut se dire que la personne partie aurait réagit autrement, qu'elle préférerait nous savoir ne se souvenant d'elle qu'avec le sourire.

 

 

Vers qui se tourner durant ces phases de deuil ?

 

  • De nos jours, tout est mis en oeuvre pour que les familles n'aient plus à se soucier que de leur deuil. Elles pourront demander le jour de la préparation certains voeux souhaités par elle mêmes ou le défunt, tel qu'une certaine musique en fin de célébration, un enterrement ou une incinération, un article dans le journal local ou pas. Il existe également des groupes de paroles où l'on peut exprimer sa tristesse, sa difficulté à surmonter les phases du deuil.

 

  • Ensuite, lorsque les nuits seront longues à ne pouvoir se vider l'esprit, il faudra envisager une visite chez un spécialiste (qu'il soit psychologue, psychiatre ou même médecin de famille) afin de se faire aider psychologiquement dans l’élaboration du travail sur soi pour accepter un deuil. L'aide pourra être médicamenteuse, orale, ou encore avec des amis se souvenir des bons moments passés ensemble. Certains aimeront à croire que la personne ne les a pas quitté, et c'est cela qui leur permettra d'avancer dans leur vie.

 

 

 

Alors comment surmonter les phases du deuil ?

 

  • Comment vivre sans lui ou sans elle qui nous a accompagné tant d'années, sans ce petit être que l'on ne verra pas grandir, sans cette amie à qui on confiait nos secrets, sans cet ami avec qui on a tant ri, sans notre mère qui a été là tellement souvent et qui ne sera plus qu'un merveilleux souvenir, sans notre père qui nous a tant appris jusqu'à pouvoir grandir. En acceptant d'en parler, de se livrer à des personnes compétentes, en acceptant aussi que le temps fera son affaire.

Open source traffic analysis