Comment survivre à une dépression

Parmi toutes les maladies existantes, certaines peuvent se guérir et d’autres s’atténuer mais rester tout de même enfouies en nous. Il est très difficile de survivre à une dépression.

En effet, quand la réalité accable le cerveau et qu’il ne peut plus se défendre malgré ses impressionnants pouvoirs, l’impuissance, la tristesse et le désespoir s’installent alors et le détruisent petit à petit. Pour survivre à une dépression, il faut savoir accepter sa maladie et prendre à bras ouverts les aides extérieures quand elles vous sont offertes.

 

La prise de conscience de la maladie

  • Se dire du jour au lendemain que l’on est dépressif n’est pas une chose simple. Il faut du temps pour accepter et tolérer. Pour survivre à une dépression, il est important d’apprendre à s’écouter.
  • Vous avez envie de pleurer alors ne vous retenez pas mais essayez de comprendre le pourquoi de votre état. Vous n’avez plus sommeil et pourtant vous n’avez pas envie de vous lever, votre lit ne vous aidera pas pour autant à vous sortir de l’impasse, vous pouvez prendre un livre pour vous évader un peu.
  • Pour survivre à une dépression, il ne faut pas s’écouter mais faire l’inverse de ce que l’on pense sinon la vie se résumera à ne rien faire et cela ne résoudra rien.

 

Accepter la maladie

  • Admettre que l’on est malade signifie agir en conséquence. Pour survivre à une dépression, il faut s’entourer afin de ne pas prendre à la légère certaines décisions qui gâcheraient votre vie, comme quitter son emploi ou dépenser sans compter.
  • Il est important de conserver des habitudes de vie qui vous permettaient de vous sentir bien. Les activités physiques peuvent également faciliter l’acceptation de la maladie en évacuant tout le stress.
  • La dépression est une maladie très aléatoire, d’ailleurs, elle peut même être qualifiée de saisonnière. Un jour tout va pour le mieux, le lendemain, rien ne va plus. Pour survivre à une dépression, il faut apprendre à partager ses sentiments, à l’oral ou même à l’écrit, que vous soyez seul ou accompagner.
  • Se libérer, ne pas s’isoler, tous ces aspects sont importants pour espérer une guérison.

Open source traffic analysis