Comment traiter une digestion difficile chez l'enfant ?

La digestion est un processus de transformation des aliments que nous mangeons. Celle-ci les remanie en substances nécessaires au métabolisme de notre corps. Cependant, la transformation peut être perturbée et engendrer une mauvaise digestion. De surcroît, la digestion difficile chez l'enfant reste la plus fréquente.

Les troubles d'une digestion difficile chez l'enfant peuvent être causés par une alimentation inappropriée, une allergie alimentaire, la colique du nourrisson ou un changement brutal de lait, un sevrage trop précoce, ou encore un excès de farine pour les sources les plus bénignes. En effet, d'autres causes entraînant un traitement plus important existent tels qu'une hernie hiatale (malposition cardio-tubérositaire), une intolérance au galactose ou au lait de vache, une maladie cœliaque, ou pire encore la mucoviscidose. Néanmoins, l'origine bénigne reste la plus fréquente.
 

 

Les signes ou symptômes les plus évocateurs.

  • Les signes évocateurs d'une digestion difficile chez l'enfant sont les rejets gastriques, des douleurs au moment de la digestion, l'irritabilité de l'enfant, ou encore des problèmes de défécation. Pour les nourrissons, la protrusion de leur langue peut être un signe révélateur de mauvaise digestion.
  • La perte de poids est également à surveiller. Si un de ces symptômes apparait, et persiste, il est nécessaire de consulter son médecin traitant, surtout si l'enfant est de bas-âge.

 

Les aliments à éviter pour un meilleur traitement.

  • Suite à une digestion difficile chez l'enfant, il est primordial que celui-ci se passe de plusieurs aliments tels que les produits laitiers, notamment le lait difficile à digérer, ainsi que les légumes, les fruits, surtout les agrumes, et les jus de fruits. En effet, ceux-ci ne feront que ralentir sa guérison et augmenter le risque de constipation.
  • Cependant, d'autres aliments sont préconisés comme la soupe et purée de carotte, l'eau de riz, les pots de compote et le Coca, très réputé pour son action digestive. Il est important que l'enfant boive beaucoup d'eau pour éviter de se déshydrater. La déshydratation étant liée au problème de la mauvaise digestion.

 

Les diverses recommandations vers la guérison.

  • Afin de se désencombrer d'une digestion difficile chez l'enfant, il est alors conseillé de consulter au plus vite son médecin de famille ou pédiatre, mais surtout de veiller à l'alimentation de l'enfant.
  • L'hydrater est vivement recommandé ainsi que de limiter les laitages, fruits et légumes. L'apport d'antibiotiques peut être suggéré si la digestion difficile persiste après 48 heures. Votre enfant pourra reprendre une alimentation normale, 48 heures après l'arrêt des laitages.

Open source traffic analysis