Comprendre ses résultats d'analyse sanguine

Suite à une analyse de sang et la réception des résultats, une question se pose : comment comprendre ses résultats d'analyse sanguine?

L’intérêt ici, est de vous aider à comprendre le sens des résultats présentés. Mais, cet article ne peut se soustraire, à une analyse de votre médecin traitant. Pour réaliser une prise de sang, une infirmière prélève quelques millilitres de sang et ceci afin d’analyser les informations présentes dans votre sang. Une infection, une maladie chronique, un taux de cholestérol, un taux de glycémie ou une défaillance d’un de vos organes vitaux peuvent être diagnostiquées, grâce à la lecture de votre bilan sanguin. Ce procédé peut également permettre de repérer une grossesse ou des maladies sexuellement transmissibles comme les hépatites ou le VIH. Voyons maintenant comment comprendre ses résultats d'analyse sanguine et les unités utilisées.

A quoi correspondent les unités présentées ?

  • D’un laboratoire d’analyse à un autre, les unités utilisées peuvent varier. Il est donc important de revoir les significations des différentes unités que vous pouvez rencontrer. Certaines sont en grammes (g), en milligrammes (mg), en microgrammes (µg) ou en nanogrammes (ng). D’autres sont en millimoles (mmol), en micromoles (µmol) ou en nanomoles (nmol). 
  • Qu’est ce qu’une mole ? En chimie, cette unité permet de mesurer une quantité de substance pour laquelle le nombre de particules est toujours identique. Les volumes quant à eux peuvent s’exprimer soit en litre (l) soit en millilitre (ml).
  • Enfin, vous pouvez trouver des résultats exprimés en Unité Internationale (UI). Ces unités pourraient harmoniser la lecture des résultats mais, les unités citées précédemment sont préférées car plus facilement compréhensibles. Il reste néanmoins, pour un patient lambda, des notions difficiles pourcomprendre ses résultats d'analyse sanguine.

Quelles différences entre hématologie, bactériologie et parasitologie ?

  • Pour comprendre ses résultats d'analyse sanguine, il est indispensable de comprendre certaines terminologies. Les analyses dites « hématologiques » vont permettre d’analyser certaines maladies qui sont observables dans les cellules du sang ou dans les éléments dissous du plasma. Il s’agit d’un liquide dans lequel se trouvent des cellules (globules blancs, rouges ou plaquettes) et des substances diverses (protéines, vitamines ou hormones). 
  • Pour la bactériologie et la parasitologie, les analyses recherchent un agent pathogène responsable de l’infection (bactérie, champignons, parasites,…). Pour détecter leur présence, il y a soit une observation directe soit une mise en culture. Ainsi, une observation d’agent pathogène permet d’adapter le traitement, pour vous soigner. Mais, n’oubliez pas de vous renseigner, auprès de votre médecin traitant, pour toutes questions subsidiaires.

Open source traffic analysis